degla.jpg

Benoît Dègla passe le témoin à Francois Houessou mardi

Politique

Le ministre de l’Intérieur de la Sécurité Publique et des Cultes sortant, M. Benoît Assouan C. Dègla passera le témoin à M. François Houessou, dont la nomination comme ministre de l’Intérieur de la Sécurité Publique et des Cultes a été prononcée le dimanche 11 août 2013. La cérémonie est prévue pour ce mardi 13 août 2013 à 10 heures très précises dans la cour du Ministère. Occasion pour Benoît Assouan C. Dègla de faire le bilan des 27 mois passés à la tête de cet important département ministériel.

Quant au tout nouveau ministre qui connaît bien la maison, il dévoilera ses ambitions et sa vision de la sécurité publique dans notre pays. Il ne manquera pas de donner des orientations sur les autres secteurs du ministère, notamment les affaires intérieures, les cultes, la transhumance, les frontières, l’état civil, la protection civile et la gestion des manifestations officielles.
Habitué au commandement, le ministre François Houessou est un ancien sous-préfet. Il a déjà assumé des responsabilités au ministère de l’Intérieur avant d’être Préfet des Départements de l’Ouémé et du Plateau.

Le CV du Ministre François HOUESSOU

Né en 1957 à Doutou dans le département du Mono, François HOUESSOU est Administrateur Civil. Après les études primaires et secondaires sanctionnées par un Baccalauréat série A4 en 1977, il a entrepris ses études supérieures notamment à l’Université Nationale du Bénin et au Centre de Formation et de Perfectionnement en Administration Publique (CFAP). Ce qui lui a permis d’obtenir respectivement une Maîtrise en Sciences Juridiques et Politiques en 1983 et le diplôme de fin de formation des cadres A1, option Administration Générale et Territoriale en 1985. Comme études académiques, François HOUESSOU a suivi une formation sur les NTIC et l’Administration à l’Ecole Nationale d’Administration de Paris en 2002, une formation continue en 2004 à l’Institut Africain des Hautes Etudes Municipales sur la conduite des processus ECOLOC ou dialogues de politique locale en vue de l’élaboration participative du plan de développement local, une session internationale de formation des formateurs sur la gestion des conflits et la planification participative organisée par l’ONU-Habitat et ENDA TIERS MONDE ECOPOP à Dakar au Sénégal en 2005. Comme formation professionnelle, il a été recruté à la fonction publique le 05 Mai 1983 dans la catégorie des Administrateurs civils et est actuellement au grade de A1-12 depuis le 19 Juillet 2004. Dans l’Administration Publique, l’ex-Préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau et actuel Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes (MISPC) a été affecté à la Présidence de la République après son entrée dans la fonction publique. Il a été de 1988 à 1990, Chef du Service des Affaires Politiques à la Direction de l’Administration Territoriale au MISPAT, et Sous-Préfet de Klouékanmè de Mai à Septembre 1995, d’Avrankou de 1995 à 1996, avant de retourner en Août 1996 au cabinet du Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité et de l’Administration Territoriale (MISAT). De 1997 à 2000, il a occupé le poste de Secrétaire Permanent du Comité National de Cogestion des Gares Routières. De 2000 à 2005, il a été Conseiller à l’Information et à la Communication, Conseiller aux Etudes et Outils d’Aide à la Décision, Conseiller à la Coopération Décentralisée et au Développement Local à la Maison des Collectivités Locales. Puis Préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau depuis 2008. Il faut rappeler que cet homme au parcours élogieux a été également en 2007, rapporteur du Forum National sur le bilan de la Réforme de l’Administration Territoriale et la gestion des communes et Rapporteur Général de la Commission Nationale sur le découpage territorial. Il est précédemment membre de la Commission Nationale de Délimitation des Frontières. François HOUESSOU est Chevalier de l’Ordre National de Bénin.