Bilan des Maires, 365 jours après leur installation : Félicien Azonsi Danwouignan, tel un messie, révolutionne la commune de Za-Kpota

Politique

Cela fait exactement un an que le nouvel édile de l’hôtel de Ville de Za-Kpota Félicien Azonsi DANWOUIGNAN  a pris les rênes de la commune. 365 jours passés au cours desquels,  le bilan épate plus d’un.

La commune de Za-Kpota a changé complètement de visage et de gestion sur tous les plans. De la mairie jusqu’aux arrondissements, villages et hameaux, beaucoup de travaux ont été réalisés et d’autres en cours.

Primo, au sein du Conseil Communal tout le monde met la main à la pâte. De sa  gestion participative axée sur l’efficience et l’efficacité est née une symbiose au sein de tous les conseillers. La première grande activité, la réédition des comptes sur l’eau qui a été une réussite parfaite, a servi d’exemple pour plusieurs autres communes qui elles aussi ont emboîté les pas à la commune de Za-Kpota. De ce premier acte, Za-Kpota a rehaussé le niveau de couverture en eau potable.

Autre avancée, l’installation des lampadaires solaires qui a aussi élargi la couverture en énergie électrique.

Au niveau de la mairie, plusieurs réformes ont été engagées au sein desquelles l’administration communale a changé de fonctionnement et de rendement.

Sur le plan administratif, beaucoup de choses ont connu d’amélioration, ce qui a permis la hausse du budget communal. Ceci a aussi permis à la mairie de faire aujourd’hui face à plusieurs charges qui étaient quasi impossibles dans un passé récent.

De ces retombées, on peut citer : la régularisation et le payement à bonne date  des salaires des agents municipaux, le payement des primes et avantages des  Conseillers Communaux, des Conseillers d’Arrondissements, des chefs villages pour ne citer que ceux-là. La mise en service de la Recette Auxiliaire des Impôts et d’autres sources de revenus, (carrières, agrumes) a contribué aussi à la mobilisation des ressources.

Secundo, la visite du Président de la République son excellence Patrice TALON a permis à Za-Kpota de bénéficier de plusieurs projets dont celui de  la construction de la route Bohicon – Tindji – Za-Kpota  avec quelques bretelles. Elle sera lancée d’ici à là, apprend-on. Aussi, Za-Kpota est parmi les communes qui vont bénéficier de la deuxième phase de l’asphaltage. Sous ce début de mandature de l’autorité communale, Félicien Azonsi DANWOUIGNAN, a mis son dynamisme en jeu. Et en 365 jours seulement sur les 6 ans prévus, plusieurs infrastructures ont été déjà érigées notamment la construction des clôtures de plusieurs écoles maternelles primaires dans les arrondissements, la réfection de la maison des jeunes, l’assainissement des lieux publics, la réhabilitation en eau (réparation de plusieurs AEV et PEA) et en électricité (lampadaires) de tous les sièges des arrondissements, et de certains lieux publics. Ces réalisations ont allégé les peines des populations. La tenue à bonne date des municipalités et des sessions du Conseil Communal a aussi permis l’adoption à l’unanimité du vote du budget 2021.

Sur le plan éducatif, le Maire afin d’améliorer les résultats des examens de fin d’année a offert des Travaux Dirigés (DT) aux différents candidats de sa commune. Félicien Azonsi DANWOUIGNAN, en plus de ses oeuvres sociales est un homme hors pair qui a révolutionné la commune en lui donnant une autre image appréciée de toute sa population. Un véritable Messi qui a plus à cœur le bien-être de ses collaborateurs et de sa population. Son silence et son calme constituent de grands atouts pour l’homme. Son souci primordial est  toujours  de mieux faire ce qui lui est confié. Et quand on sait qu’une seule hirondelle ne fait pas le printemps, il est attendu de tous ceux qui l’entourent, leur véritable accompagnement pour le bonheur de la popul

1 thought on “Bilan des Maires, 365 jours après leur installation : Félicien Azonsi Danwouignan, tel un messie, révolutionne la commune de Za-Kpota

Laisser un commentaire