BEPC Session de juin 2021 à Za-Kpota : Heureuse fin des épreuves écrites après le lancement officiel par le préfet Aimé Firmin Kouton

Société

Tout est bien qui finit bien. Les épreuves écrites du Brevet d’Études du Premier Cycle BEPC ont pris fin ce mercredi 16 juin 2021. Démarré depuis ce lundi 14 Juin sur toute l’étendue du territoire national, les candidats de la commune de Za-Kpota ont terminé cette phase écrite sans incidence majeure.

Dans le Zou, le CEG de Za-Kpota centre est choisi pour le lancement officiel dans ledit département des épreuves du BEPC session de juin 2021. La phase écrite a pris fin mercredi dernier. Elle a connu une heureuse fin des épreuves écrites du BEPC après le lancement officiel par le préfet Aimé Firmin Kouton.

Au démarrage de l’examen, l’autorité préfectorale Aimé Firmin KOUTON, accompagné du Directeur Départemental des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle Dieudonné GAMBIALA, ont procédé au lancement officiel de la phase écrite de cet examen lundi matin dans l’enceinte du CEG en présence du Premier Adjoint au maire de la commune de Za Kpota, Hospice HONONTA, du 2è Adjoint au maire, Basile ADIMALE, du Secrétaire Général de la mairie, Osée ADJAHATODE et de quelques cadres de l’hôtel de ville.

Au CEG Za-Kpota Centre, l’un des centres d’examen de la commune, 578 candidats dont 225 filles ont composé à cette première phase des épreuves écrites du Bepc 2021. Les raisons du choix de la commune de Za-Kpota pour ce lancement officiel dans le département du Zou par le préfet et les autorités en charge de l’éducation secondaire, sont les faibles taux de réussite enregistrés l’an dernier au BEPC (43%) et au BAC (13%). L’objectif est de doper le moral aux candidats. L’autorité préfectorale et sa suite ont profité de l’occasion pour prodiguer aux candidats quelques conseils. Le préfet Firmin Kouton n’a pas manqué de les encourager. Il les a rassurés que rien ne leur sera demandé qui dépassera leur niveau. Après leur avoir souhaité bonne chance, le vœu du préfet est d’avoir tous ces candidats admis lors de la proclamation des résultats.

Pour pallier les mauvais résultats  enregistrés par la commune de Za-Kpota l’an dernier,  déjà en amont, l’autorité communale Félicien Azonsi DANWOUIGNAN a, en collaboration avec une ONG de la place, organisé des Travaux Dirigés (DT) à l’endroit des candidats dans toutes les matières afin de rehausser leur niveau, espérant améliorer le taux de réussite des candidats cette année dans la commune.

Le premier Adjoint représentant le maire se dit très content que le choix soit porté sur la commune de Za-Kpota. Tout en remerciant le préfet et toute la délégation qui l’accompagne pour cette cérémonie de lancement officiel des épreuves écrites du BEPC dans sa commune, il espère un meilleur rendement avec des efforts déployés par le Maire à travers l’ organisation des DT à l’endroit des différents candidats de la commune de Za-Kpota.

Cette année, le nombre de candidats au BEPC session de juin 2021, a nettement chuté par rapport à celui de l’an dernier. Selon les explications, ceci est dû à la politique mise en place par le gouvernement qui est de promouvoir les filières techniques qui ont largement augmenté en effectif.

S.E.

1 thought on “BEPC Session de juin 2021 à Za-Kpota : Heureuse fin des épreuves écrites après le lancement officiel par le préfet Aimé Firmin Kouton

Laisser un commentaire