Bénin : 82.938 candidats au Bac 2021; le Dob donne les raisons de la baisse du nombre

Actualités

(Le Dob  da Silva  fait le point avec les ministres Chabi et Yayi Ladekan)

82.938 candidats dont 31.913 filles, soit une baisse de 12.475 par rapport à l’année dernière, composent à l’examen du Baccalauréat, session unique de juin 2021 du lundi 21 au jeudi 24 juin  au Bénin.Toutes les cantines sont déjà déployées, informe le Dob qui a fait, jeudi 17 juin, le point des préparatifs avec les ministres Éléonore Yayi et Yves Kouaro.

Les épreuves écrites du Bac 2021 démarrent lundi 21 juin prochain au Bénin pour prendre fin jeudi 24 du même mois. Comme de tradition, à la veille de cet examen, le ministre de l’enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle et celui de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique étaient ce jeudi 17 juin à la Direction de l’Office du Baccalauréat pour s’enquérir du niveau d’évolution des travaux préparatifs de cet examen. Selon les informations, cette année a enregistré une baisse de l’effectif total et une augmentation du nombre de filles. Le duo ministériel coorganisateur témoigne son satisfecit du niveau des préparatifs très rassurant pour un bon déroulement du baccalauréat session de juin 2021.

Au total, 82.938 candidats dont 31.913 filles, répartis dans 132 centres de composition, composent pour la phase écrite des épreuves du Bac. L’année dernière, l’effectif des candidats était de 95.413. Soit une baisse de 12.475 candidats cette année, selon le Directeur de l’office du baccalauréat, Alphonse da Silva, qui a présenté un bref aperçu des chiffres du Bac 2021. « Le total des filles inscrites est de 31.931 soit 38,50 % contre 51.007 candidats de sexe masculin », renseigne Alphonse da Sylva dans sa présentation des statistiques aux ministres Eléonore Yayi Ladékan de l’enseignement supérieur et Kouaro Yves Chabi en charge de l’enseignement secondaire.

Le DOB qualifie cette régression de positive. Selon ses explications, elle est due au filtrage des candidats avec le système de Educ Master qui a permis de détecter les candidats opportunistes.

A la Direction de l’office du Bac ce jeudi, le ministre de l’enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle Kouaro Yves Chabi s’est réjoui du niveau des préparatifs et rassure les parents d’élèves des dispositions prises au niveau des écoles, collèges et lycées en ce qui concerne les programmes d’études. « Tous les programmes ont été achevés, les remédiations pédagogiques ont été menées avec tout le professionnalisme requis par les structures techniques appropriées», a-t-il souligné.

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, madame Éléonore Yayi Ladékan, a exprimé son satisfecit du travail qui a été fait par le Dob pour que «l’édition 2021 du baccalauréat se déroule dans la sérénité». Elle a félicité le Dob et les différents acteurs impliqués pour leur savoir-faire qui fait du Bac béninois un label dans la région.

E.A.T.