Affaire passeport : “L’ex patron de l’immigration et de l’émigration mérite d’être libéré”, dixit son avocat

Economie & Tech

(«Qu’est-ce que nous attendons du juge le 7 mars c’est  qu’on le lave de cette salissure … Qu’on le relaxe purement et simplement et qu’il retrouve sa famille, qu’il retrouve son boulot» a déclaré l’avocat de l’ex-DEI)

Après une réquisition de 10 ans de prison ferme contre le commissaire divisionnaire Florent Edgard Agbo par le ministère public, l’un de ses avocats estime que l’ex patron de l’immigration et de l’émigration, a plaidé pour sa relaxe pure et simple. 

Tous les regards sont tournés à la Criet.  Après quatre audiences, l’ex patron de l’émigration et de l’immigration Florent Edgard Agbo et ses 21 coaccusés pourraient être fixés sur leur sort ce lundi 07 mars 2022 .

À noter qu’ils sont poursuivis pour abus de fonction, faux et usage de faux. Le vendredi 04 mars 2022, il y a eu le réquisitoire du ministère public et les plaidoiries des avocats. Selon les informations, le premier substitut du procureur spécial de la Criet a requis 10 ans de prison ferme contre le commissaire divisionnaire Florent Edgard Agbo.

Dans sa plaidoirie,  l’un de ses avocats estime que l’ex patron de l’immigration et de l’émigration, mérite d’être libéré. Sur sa ligne de défense, Maître F. Behanzin déclare « Monsieur Agbo est innocent ; il a toujours dit ” je reconnais ma signature sur les différents passeports. Des camerounais ont réussi à se faire établir des actes de naissance béninois et ce n’est pas Agbo qui les a aidés pour ça et  ils ont obtenu le certificat d’enregistrement au Ravip, la pièce maîtresse et des pièces qui ont l’apparence de légitimité ……». Dans sa logique défensive il a lancé comme attente la libération du patron ce lundi 7 mars 2022. «Qu’est-ce que nous attendons du juge le 7 mars c’est  qu’on le lave de cette salissure …. qu’on le relaxe purement et simplement et qu’il retrouve sa famille, qu’il retrouve son boulot» a déclaré l’avocat de l’ex-DEI.

M.A.Y.