Renouvellement des instances dirigeantes à Controlec : Les membres du Conseil d’administration officiellement installés

Economie & Tech

(Houssou lance un appel pressant aux membres du CA/Controlec pour la survie de l’agence)

Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude HOUSSOU a procédé vers la fin de la matinée de ce jeudi 6 mai 2021 à l’installation officielle des membres du Conseil d’administration de l’Agence nationale du contrôle des installations intérieures (Controlec). Après trois ans à la tête de l’instance décisionnelle de ladite agence, l’ancienne équipe siégeant au Conseil d’administration a passé le témoin à une autre en présence des directeurs généraux de Controlec, de l’Aberme, du représentant de la Dgre, des membres du cabinet du ministre de l’énergie et du représentant des agents.

Vu le travail colossal à faire en matière de contrôle  des installations électriques au Bénin, le ministre HOUSSOU n’a pas tardé un instant avant de renvoyer les nouveaux membres du CA/Controlec en fonction. En effet, nommé le 28 avril 2021 en conseil des ministres, ils ont déjà pris service.  Leur ministre de tutelle en a décidé ainsi. C’est pourquoi près d’une semaine après leur nommination par le Chef de l’Etat, le patron de l’énergie béninoise a renvoyé messieurs Yaya Faikou, Serge Houssou, Stéphane Yarou, Amadou Djibril, Victor Ananou, Sanni Gomenare et Abdoul Latif Saliou dans leur nouvelle fonction. L’autorité dit attendre beaucoup de cette équipe présidée par Yaya Faikou.

Selon le ministre, le Conseil d’administration du Controlec est l’organe de gestion et de décision. Il est appelé à approuver tous les programmes d’activité et de gestion de la structure, « c’est un organe de gouvernance au pouvoir élargi » a-t-il insisté tout au long de son intervention. A cet effet, il va les inviter à prendre la mesure des choses, bref, à prendre les taureaux par les cornes pour donner vie à Controlec qui, semble-t-il ajouté, sombre dans l’oubli en brillant de son absence sur le terrain énergétique du Bénin. « Je vous invite à prendre les dispositions nécessaires pour ressusciter l’agence (Controlec) » a précisément ordonné le ministre. Dans son explication, il avance que depuis un moment, cette agence (Controlec) ne joue plus convenablement les rôles qui lui sont dû sur le terrain. Et pour ne pas provoquer sa disparition et la perte d’emploi des agents en fonction et surtout pour garantir une meilleurs installation et de meilleurs services aux usagers qui sont les béninois, les nouveaux membres du Conseil d’administration ont la lourde responsabilité de définir une politique de gestion fiable afin de faire travailler convenablement les agents pour la survie de la structure.

 

Roméo TOSSOU

1 thought on “Renouvellement des instances dirigeantes à Controlec : Les membres du Conseil d’administration officiellement installés

Laisser un commentaire