Mort de présumés voleurs au domicile de l’élu local : La police républicaine interpelle le chef de village de Ganro

Société

Le chef du village de Ganro, dans la commune de Bembèrèkè, n’est plus libre de ses mouvements. Il été interpellé dimanche 25 avril 2021 suite à la mort de trois présumés voleurs à son domicile.

Vindicte populaire. Les images et vidéos sont insoutenables. A Ganro, dans l’arrondissement de Gamia, trois présumés voleurs ont été tués samedi dernier par la population au domicile du chef du village en son absence. Afin d’élucider l’affaire, la police républicaine a interpellé, le chef du village de Ganro, rapporte Frissons Radio.

La police a également arrêté d’’autres personnes. Ce lundi 26 avril, les jeunes de Ganro ont voulu attaquer le commissariat de l’arrondissement de Gamia, informe la même source. Le Chef de l’arrondissement et certaines autorités locales ont pu apaiser les tensions, apprend-on.

Il faut rappeler que outre les présumés braqueurs, les jeunes de Ganro sous l’effet de la colère s’en sont pris aux camps peulhs sous prétexte que les présumés braqueurs y sont originaires. Ces jeunes ont alors brulé tout ce qui pouvait l’être dans trois camps peulh. Dans l’un des camps peulhs au moins 4 cases et 3 greniers ont été brûlés, selon des témoins. Par ailleurs, plusieurs portes de chambres en tôle ont été saccagées. Alertés, les éléments de la police républicaine du commissariat de Gamia sont venus sur les lieux peu avant 13h ce samedi. Ils y étaient dans la soirée de vendredi mais n’avaient pas réussi à ramener avec eux les 3 présumés braqueurs alors gardés chez le chef de village, a-t-on appris. Des jeunes de Ganro ayant opposé un refus catégorique à cela.

A.C.C.

1 thought on “Mort de présumés voleurs au domicile de l’élu local : La police républicaine interpelle le chef de village de Ganro

Laisser un commentaire