Dossier 39 hectares : Georges Bada et ses co-accusés retournent en prison

Actualités

Le procès de l’ex maire de Calavi est renvoyé. Georges Bada et ses co-accusés retournent en prison. Ainsi en a décidé le juge en charge du dossier ce vendredi 15 janvier 2021 au tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi.

Pour ce procès tant attendu par les populations de la commune d’Abomey-Calavi et presque celles du Bénin, l’audience est présidée par  Raynier Florent Gnansomon, président du tribunal de Calavi et le  ministère public représenté par le juge Aubert Kodjo, procureur du tribunal d’Abomey-Calavi.

Renvoi sous huitaine

A la barre, les accusés auditionné ont plaidé non coupables. Dans son intervention, le ministère public a demandé un renvoi du dossier pour des enquêtes complémentaires. Une demande contre laquelle les avocats de la défense ont vivement protesté. Ils ont en vain souhaité l’ouverture des débats. Le ministère public a insisté et demandé à nouveau que le dossier soit renvoyé sous huitaine, donc vendredi 22 janvier 2021. A cela, les avocats ont plaidé la mise en liberté de leurs clients si le dossier doit être renvoyé sous huitaine. Le juge a décidé du renvoi du dossier.

“Non coupables”

L’audience a été ouverte peu avant 10 h puis suspendue pour reprendre vers 10 h 30. A l’origine de cette suspension par le juge, le changement de la salle d’audience décidée compte tenu du nombre de personnes présentes.

Dans le box des accusés, une vingtaine de personnes dont18 en détention provisoire. Ils ont été déposé en prison dans la nuit du lundi 07 décembre 2020, après longue journée d’audience. Entre autres, le Directeur des Affaires juridiques, le Secrétaire Général de la Mairie, l’ancien deuxième adjoint au Maire Adimi, le CA central de Calavi, le CA d’akassato. Ils sont pour la plupart poursuivis pour « escroquerie, association de malfaiteurs, faux et usage de faux, complicité de faux et usage de faux ».

Parmi les accusés, l’ex maire Georges Bada. Il est poursuivi pour  « escroquerie, abus de fonctions et association de malfaiteurs ». A la barre,  l’ex-maire de la commune d’Abomey-Calavi Georges Bada et plusieurs accusé ont plaidé non coupable.

S.E.

Laisser un commentaire