Un professeur béninois de l’extérieur favorable à une conférence en juillet

Actualités

L’organisation des examens nationaux en licence et master seulement pour les étudiants des établissements privés d’enseignement supérieur étonne plus d’un. Parmi les béninois de l’extérieur qui s’intéressent au sujet, le Professeur Désiré Baloubi Titulaire de Chaire en Anglais et Linguistique Appliquée Shaw University Raleigh, NC.

Le Professeur Désiré Baloubi dit ne pas « comprendre les raisons qui justifieraient une exemption des examens en faveur du public pendant que lesdits examens seraient imposés au privé ». Il est favorable à « apporter en toute neutralité une contribution gratis pour éclairer la lanterne des uns et des autres à la faveur d’une mini conférence débat publique sous l’égide du PEPES ou tout autre corps constituant officiel dans le mois de Juillet quand je serai au Bénin ». Lisez plutôt son post parvenu à notre rédaction ce week-end après la clarification du PEPES.

« Cette clarification du PEPES me paraît justifiée et convainquant au regard de l’argumentaire et des textes juridiques utilisés comme support évident. Néanmoins, par rapport à la question de souveraineté nationale, le gouvernement béninois est dans ses droits et exploite ses prérogatives. Ce qui complique la situation et me laisse personnellement un peu perplexe est la discrimination manifeste entre les établissements publics et privés d’enseignement supérieur.

Hélas, sans explications et données fiables, je ne saurais comprendre les raisons qui justifieraient une exemption des examens en faveur du public pendant que lesdits examens seraient imposés au privé. Là se trouve le nœud ou le centre du débat réel à mener. En tant qu’expert consultant en évaluation et monitoring de la qualité en matière d’éducation, avec 22 ans d’expérience ici aux USA, dont 8 ans déjà dans la robe de Professeur Titulaire de Chaire, Chef de Département et Coordonnateur de Programme, je pourrais en toute neutralité apporter une contribution gratis pour éclairer la lanterne des uns et des autres à la faveur d’une mini conférence débat publique sous l’égide du PEPES ou tout autre corps constituant officiel dans le mois de Juillet quand je serai au Bénin. Cette Conférence porterait sur le concept accréditation “CAMES” version américaine qui a la même toile de fond, c’est-à-dire la garantie d’une education de qualité dans le même système appelé aujourd’hui LMD dans les pays francophones d’Afrique. Veuille bien passer ce message au Prof Zocli. Je le partagerai avec Pr Thomas Houessou-Adin, un ami personnel qui est d’ailleurs co-signataire du document”CLARIFICATION PEPES” et qui a aussi enseigné plusieurs années ici aux États-Unis. Cordialement ».

Prof Désiré Baloubi Titulaire de Chaire en Anglais et Linguistique Appliquée Shaw University Raleigh, NC , USA