Talon rassure, le bout du tunnel est proche

Politique

Les rois et chefs traditionnels sont allés témoigner leur soutien au Chef de l’Etat au Palais de la Marina, samedi. Venus des quatre départements du nord, ces dignitaires, notables et têtes couronnées ont pris l’engagement d’aider le gouvernement dans la mise en œuvre des nombreuses réformes engagées, en particulier le programme d’action du gouvernement (Pag). En marge de cette rencontre avec les rois et chefs traditionnels, Talon a rassuré ses concitoyens et les a appelés à la patience.

La situation économique du Bénin préoccupe le chef de l’Etat, Patrice Talon. En marge de sa rencontre avec les rois et chefs traditionnels, il a rassuré les Béninois, puisque le bout du tunnel n’est qu’une question de temps. Des efforts sont déjà consentis pour l’amélioration de la situation économique du pays.

Le Chef de l’Etat a été, on ne peut plus clair. Construire des routes, dit-il, prend du temps. Et c’est vrai. Aussi, trouver de nouvelles filières prend du temps. Toutefois, quelque chose est entrain d’être fait pour améliorer la situation. C’est pourquoi, en marge de sa rencontre avec les rois et chefs traditionnels ce samedi, le Président de la république n’a pas manqué de rassurer les Béninois : « Bientôt, d’autres usines trouveront le jour dans le nord pour plus d’emplois et de richesses”.
Le Chef de l’Etat est donc soucieux de la situation économique du pays. Et déjà, plusieurs initiatives sont entreprises pour un mieux être des Béninois. Ce n’est donc qu’une question de temps. Et il faudra attendre encore un peu, s’armer de patience pour voir aboutir les différentes réformes et autres initiatives du gouvernement pour le mieux être des Béninois.

Si cela semble prendre du temps, le chef de l’Etat invite à la patience. Il est vrai, la situation économique mondiale est critique. Et nulle part ailleurs, il ne fait mieux vivre. Toutefois, le chef de l’Etat avec le PAG entend faire révéler le Bénin. Bien que les problèmes existent partout.

Au cabinet du Chef de l’Etat, samedi, les rois et chefs traditionnels ont, par la voix de sa majesté Gangoro Suambu, roi de Kika présenté quelques doléances qui ont trait à leur prise en charge, ce qui passe par une allocation symbolique pour leur permettre de répondre aux sollicitations des populations. Ils veulent être dotés en moyens roulants pour répondre à des autorités politico-administratives et rehausser leur présence aux grandes rencontres.

En dehors de la loi sur le code de la chefferie traditionnelle, les dignitaires veulent que la nouvelle loi fondamentale puisse codifier les charges des têtes couronnées, ce qui va permettre, aux rois et chefs, de jouer le rôle essentiel qui est le leur au sein des populations.
Le Chef de l’Etat après avoir écouté attentivement ses hôtes, a pris l’engagement d’apporter dans les délais des solutions aux problèmes évoqués. Il faudra donc un peu de patience de part et d’autres. Les béninois devront donc s’armer de patience car le bout du tunnel est pour bientôt. Le temps d’instaurer de nouvelles filières, de finaliser la construction des routes et des usines dans tout le pays.