Emission « Adjahawo Dédé » sur Radio Tokpa samedi dernier : Samuel Coffi Dayou rend un vibrant hommage à Dahouè Doto

Santé & Culture

(Chaque samedi du mois de juin consacré à un concours A capella radiophonique ; des prix seront distribués)

03 juin 2018- 03 juin 2022. Cela fait 4 ans qu’a quitté ce monde le roi international de Gogohoun Dahouè Doto Amowoto Ekpô. Samedi dernier de 21h30 à 00h au cours de l’émission culturelle dénommée « Adjahawo Dédé » sur Radio Tokpa 104.3 FM à travers l’émission, Samuel Coffi Dayou alias “Mègan Dayou” a rendu un hommage mérité à l’artiste dont les œuvres parlent toujours de lui.

Le samedi 04 juin 2022 sur Radio Tokpa 104.3 FM à travers l’émission culturelle ADJAHAWO DÉDÉ de 21h30 à 00h, l’animateur de ladite émission” Samuel Coffi Dayou alias “Mègan DAYOU” a rendu un hommage mérité à l’emblématique Artiste musicien et précurseur du rythme Gogohoun, Dahouè Doto Amowoto alias Ekpô qui a quitté ce monde il y a exactement 4 ans laissant derrière lui ses fans, familles, parents et amis.

03 heures d’horloge ont permis à Samuel Coffi Dayou de rendre à l’artiste Dahouè Doto AMOWOTO communément appelé “EKPÔ”, un hommage mérité sur les antennes de RADIO TOKPA au cours de son émission hebdomadaire exclusivement consacrée au souvenir du rappel à Dieu du roi international de Gogohoun.

Samedi dernier ; les 4 années, c’est comme 4 jours pour l’émission ADJAHAWO DÉDÉ.

L’artiste Dahouè Doto AMOWOTO fut un moteur dans la réussite du projet de cette émission culturelle sur radio Tokpa. Pour l’animateur MÈGAN DAYOU, “si l’émission existe aujourd’hui, Dahouè fut un des acteurs”. Selon ses explications, « quand l’émission avait commencé il y a dix ans sur RADIO TOKPA Dahouè faisait partie des premiers acteurs qui passaient en direct sur l’émission et qui émerveillaient les auditeurs. Il est de bon ton de lui rendre un hommage mérité à travers l’émission avec comme particularité, une émission exclusivement dédiée à Dahouè Doto AMOWOTO alias EKPÔ. Rien que des morceaux de l’illustre disparu ont été servis aux auditeurs.

 La petite histoire

“Il y a 4 ans la veille de la fête de Pentecôte, raconte MÈGAN DAYOU, nous avons reçu Dahouè en direct dans notre émission et la semaine qui suit, Dahouè est décédé”. Il ajoute que son intervention sur cette émission était presque la dernière interview qu’il a accordée à la presse avant de remettre son âme. Il a fait savoir qu’au cours d’une telle émission, l’artiste a passé tout son temps en live plus d’une heure parler et discuter avec les auditeurs comme s’il disait au revoir et quelques cinq jours après, c’est la nouvelle de sa mort.

Au menu de cette émission rappelle l’animateur Samuel Coffi DAYOU, ce sont ses œuvres en exclusivité et en dehors de cela, des artistes du milieu Adja dont Dalamos, LUCIANO, Kof Maïga, Sèna Noble, Petit FARNO et Mano BOSS n’ont ménagé aucun effort à envoyer leur Acapella de souvenir sur l’émission. Sur cette même émission et afin de donner le vrai sens à l’initiative, l’interview qu’il avait accordée avant sa mort a été rejouée. “L’émotion au cours de l’émission était vive ainsi que dans tout le monde entier depuis la Floride avec DJ Adjakoss, Kossi Adjadohouè en direct , dans certains milieus Adja sans oublier d’autres acteurs de la diaspora dont Jean Paul SAGA du côté de Colorado aux USA, un ancien animateur de radio Tokpa” fait-il savoir avant d’ajouter que “l’émission a été relayée sur plusieurs canaux de réseaux sociaux. Tout RADIO TOKPA a rendu hommage à Dahouè Doto. Les responsables ont souhaité la promotion de ses œuvres sur la radio durant tout le mois. Sur cette demande des responsables de la radio, durant tout le mois de juin, chaque samedi sera consacré à des concours A capella radiophonique et des prix seront distribués.

Dahouè Doto est un emblématique artiste musicien concepteur et précurseur du rythme Gogohoun. Un artiste hors pair né dans le département du Couffo, commune d’Aplahoué. Ses chansons sont pour la plupart des conseils, des proverbes, des encouragements. A travers ses chants et ses philosophies, il encourage à surmonter les épreuves et difficultés de la vie. L’artiste ne meurt jamais, dit-on. Dahouè Doto demeures toujours dans le cœur de ses fans, frères et sœurs adjas.

S.E.