Affaire "convocation à la CRIET" : Reckya Madougou “n’est pas convoquée à la CRIET”, elle est aussi hors du Bénin actuellement

Actualités Politique

Madame Reckya Madougou, candidate du parti Les Démocrates » à l’élection présidentielle de 2021 et recalée à la Cena est actuellement hors du territoire national. Aussi, elle “n’est pas convoquée à la CRIET”, selon les informations qui circulent dans les réseaux sociaux, apprend-on de sources très crédibles.

Reckya Madougou serait convoquée à la CRIET pour jeudi 25 février prochain, informent les réseaux sociaux. Officiellement  ( selon des sources à la CRIET) et selon des proches de la candidate et responsables du parti de l’opposition Les Démocrates, l’information n’est pas vérifiée. C’est faux, Reckya Madougou n’a pas été convoquée, nous a confié une source crédible. Du moins, pour le moment. Peut-être elle pourrait être convoquée  demain ou les prochains jours. Sait-on jamais, N’étant pas dans le secret des dieux.
Par ailleurs, Reckya Madougou a quitté le Bénin depuis quelques heures. Elle est actuellement hors du territoire national, apprend-on de source très crédible. Elle a donc voyagé et pourrait revenir au Bénin aujourd’hui ou demain ou les prochains jours, précisent les mêmes sources.
Dans un post samedi 20 février, la candidate du parti de l’opposition Les Démocrates, en réaction à une sortie d’un député de la mouvance qui l’a nommément citée et suite aux convocations d’anciens députés du parti Les Démocrates disait ceci : « Sachez que vous ne m’effrayez guère, vous ne nous effrayez point! Tous vos complots contre les militants de la liberté que nous sommes échoueront un à un. Envoyez tous vos députés et maires, vos activistes, vos guignols, les uns après les autres déblatérer sur moi, je leur ferai tous face, nous leur ferons face, le peuple leur fera face. Le Bénin, nous le savons, est une prison à ciel ouvert. Préparez-vous à nous enfermer tous. Je ne fuirai pas mon pays tout comme vous l’avez fait à d’autres. Sebastien Ajavon, Komi Koutché, Lehady Soglo, Valentin Djenontin, Léonce Houngbadji et bien d’autres. Vous avez fait usage de la même stratégie contre le président Boni YAYI ». Les prochains jours nous édifieront.

Armelle C. CHABI

Laisser un commentaire