Déconfinement en France : Les restrictions largement assouplies

International

Grâce au ralentissement en France de l’épidémie de Covid-19, le gouvernement lance l’acte II du déconfinement en assouplissant largement les restrictions sur les déplacements, les cafés et restaurants et les parcs à partir du 2 juin. Par ailleurs, il n’y a plus de département ou de région en rouge sur la carte de France du déconfinement. Les départements d’Ile-de-France, Guyane et Mayotte passent à l’orange.

 

Sous forte pression pour desserrer l’étau, et au vu d’une situation sanitaire encourageante, Édouard Philippe et son gouvernement ont présenté ce jeudi l’acte II du déconfinement, qui donne lieu à des assouplissements à partir du mardi 2 juin. « Les résultats sont bons sur le plan sanitaire (…) et la vitesse de progression du virus est sous contrôle » a annoncé le Premier ministre, qui s’est aussi félicité d’en être « un peu mieux que là où nous espérions en être ». Il s’est aussi déclaré favorable à une réouverture des frontières intérieures de l’Europe le 15 juin.

Le taux de reproduction du coronavirus est désormais inférieur à 1 sur la majeure partie du territoire français, soit le seuil en deçà duquel une personne contaminée contamine à son tour moins d’une personne, entraînant de fait un recul de l’épidémie, a précisé le ministre de la Santé, Olivier Véran.

« La liberté va redevenir la règle et l’interdiction l’exception » a affirmé Édouard Philippe. « Nous restons prudents et nous ne pouvons courir le risque de la désinvolture », a-t-il cependant prévenu, avant d’ajouter que « le pays va devoir se battre contre l’impact d’une récession historique ». Le nombre de personnes inscrites à Pôle Emploi qui n’ont pas travaillé du tout en avril a augmenté de plus de 800.000 par rapport à mars, « c’est malheureusement historique », a déclaré le chef du gouvernement.

► Ce qui change dans la phase II du déconfinement:

♦ Fin de la limite de déplacement de 100 km à partir du 2 juin.

♦ Les lycées vont rouvrir dans tous les départements classés verts, c’est-à-dire sur tout le territoire à l’exception de l’Île-de-France, Mayotte et la Guyane. Toutes les écoles et collèges seront ouverts en juin a précisé le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer. Il n’y aura pas cette année d’épreuve orale de bac de français pour les lycéens de Première.

 

♦ L’application de traçage StopCovid sera disponible gratuitement et anonymement à compter du mardi 2 juin.

♦ Réouverture des parcs et jardins en zone orange, notamment à Paris, à partir du 2 juin. Il y aura toutefois des « contraintes spécifiques dans les zones de vigilance orange », comme le maintien de la limitation des rassemblements à dix personnes.

♦ Musées et monuments rouverts dès le 2 juin, port du masque obligatoire. Piscines, gymnases et salles de sport rouvriront le 2 juin en zone verte, le 22 juin en zone orange.

♦ Les cafés et restaurants vont pouvoir rouvrir à partir du 2 juin en zone verte avec certaines restrictions de distanciation sociale. En zone orange comme en Ile-de-France et à Mayotte, seules les terrasses seront autorisées à rouvrir.

 

Avec RFI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *