Célébration de la fête du travail : Les professeurs d’Eps de l’Atlantique outillés sur les techniques didactiques

Sports

Pour marquer d’un cachet spécial la fête du travail, édition 2021, les professeurs d’Education physique et sportive du département de l’Atlantique se sont retrouvés, ce samedi 1er mai, au collège d’enseignement général (Ceg1) d’Abomey-Calavi. Plus que festive, cette journée internationale a servi de tribune aux enseignants d’Eps de ce département du Bénin pour renforcer leurs capacités pédagogiques à travers des séances interactives.

Loin d’être une journée de réjouissance, ce 1er mai a été, pour les professeurs d’Education physique et sportive du département de l’Atlantique, un moment de réflexion approfondie sur leurs conditions de travail et les rapports entretenus entre syndicat et administration.

A cet effet, deux communications ont alimenté la séance d’échanges qui a réuni les professionnels d’Eps de ce pôle géographique du Bénin. Nourrie d’explications diverses et variées, elle a permis à l’auditoire d’enrichir les connaissances pédagogiques antérieurement reçues et  de s’aguerrir convenablement en techniques de négociation. Intitulé “La déontologie de l’enseignement de l’Eps”, la première communication a été principalement présentée par l’inspecteur d’Education physique et sportive, Gilles Ahomlanto. Après avoir procédé à une clarification conceptuelle de “la déontologie”, “l’enseignement” et “l’Eps” qui constituent les termes clés de la thématique, les moniteurs et l’auditoire ont conjointement fait un tour d’horizon des documents pédagogiques nécessaires au bon déroulement des activités académiques. Au nombre de ceux-ci figurent, entre autres, le cahier de texte, le cahier de présence et la fiche pédagogique. Sous cet angle, les inspecteurs ont notamment mis l’accent sur la présence aux cours, la ponctualité et la conscience professionnelle des enseignants dans l’univers scolaire. La seconde communication, quant à elle, a eu pour centre d’intérêt “Les techniques de conduite de négociation avec l’administration”. Présentée par le professeur titulaire de socio-anthropologie à l’Université d’Abomey-Calavi Pascal Dakpo, cette thématique d’intérêt public a permis aux enseignants d’Eps de s’imprégner des différentes notions et aspects liés aux démarches nécessaires pour la réussite d’une bonne négociation avec le patronat ou le directoire d’une entreprise. La fête du travail, faudrait-il le souligner, est une occasion offerte aux travailleurs pour se retrouver afin de panser les plaies qui minent leurs corporations respectives.

A l’issue de cette séance de travail, l’inspecteur Ahomlanto s’est prononcé sur cette journée internationale. « Pour nous, cette journée est loin d’être une journée festive. C’est une journée de réflexion parce qu’il y a beaucoup de choses qui ne marchent pas encore », a-t-il fait observer. Quant au secrétaire du syndicat des enseignants d’Eduction physique et sportive de l’Atlantique et professionnels du sport, Roland Kodo, cette journée est destinée à donner de la force à l’enseignant qui est un travailleur comme les autres. Entre les enseignants d’Eps, ce 1er mai  n’a pas eu qu’une coloration didactique. Aussi a-t-il été récréatif. En bon sportifs, les professeurs d’Education physique et sportive ont inauguré cette journée par un tournoi triangulaire. Cette mini-compétition sportive a mis aux prises les équipes de basket-ball d’Abomey-Calavi (Abomey-Calavi et Sô-Ava), l’Allada (Allada, Toffo et Zê) et de Ouidah (Ouidah, Tori et Kpomassè). Au terme des différentes rencontres ayant opposé ces différentes formations, c’est la sélection issue du pôle géographique Ouidah qui est montée sur la plus haute marche du podium, suivie de celle d’Allada. En En guise de récompense, ces deux formations ont été gratifiées d’une enveloppe financière.

Gineste TOSSOU DEGBE

1 thought on “Célébration de la fête du travail : Les professeurs d’Eps de l’Atlantique outillés sur les techniques didactiques

Laisser un commentaire