Lancement du « Coffret de la Réussite » de l'Abbé Anicet GNANVI : Les mots édifiants de la marraine Claudine Prudencio aux acteurs de l’éducation

Santé & Culture

(Elle emporte le 1er Coffret à 1 million FCFA à l’issue de la vente à l’américaine)

C’est un double événement marquant dans le secteur de l’éducation. Ce dimanche 11 Septembre 2022., l’abbé Anicet GNANVI, Prête , Enseignant, Communicateur a rassemblé dans la salle de conférence du Collège catholique Père Aupiais de Cotonou, un beau parterre d’autorités politico-administratives, d’acteurs du secteurs de l’éducation, de personnalités du monde religieux … autour du lancement de sa nouvelle collection LA VITA et du premier coffret de 4 ouvrages baptisé ” Le Coffret de la Réussite”.

Les quatre ouvrages ont des titres très évocateurs de la pertinence des sujets abordés dans une démarche pédagogique et viennent répondre aux préoccupations aussi bien des apprenants (élèves et étudiants), que des parents d’élèves, en passant par les enseignants et autres acteurs du secteur de l’éducation. Et bien évidemment, le serviteur de Dieu y a invité le spirituel à travers la puissance du St Esprit dont tous ces acteurs ont besoin en amont et en aval de leurs efforts.A cette cérémonie de lancement, au présidium, l’auteur du Coffret de la Réussite était entouré de la Marraine Claudine Afiavi Prudencio  et du Professeur de lettres.

 

Dans son intervention, Mme Prudencio, a indiqué qu’accepter être Marraine de cette cérémonie de lancement était, pour elle, de répondre à un devoir divin. Car, a-t-elle rappelé, l’éducation des enfants toujours été une très grande préoccupation pour elle .., partout où elle se trouve.

« Je salue fortement la pertinence et l’efficacité aisément  perceptibles, de l’initiative de l’Abbé Anicet GNANVI. Aussi bien le nom de baptême du coffret que celui de chacun des quatre ouvrages qui le composent en disent éloquemment long! », a déclaré Claudine Afiavi PRUDENCIO.

Pour elle, aucun sacrifice n’est de trop lorsqu’il est question de l’éducation des enfants. L’éducation érigée au rang des grandes priorités par le gouvernement du Président Patrice TALON. La Marraine l’a martelé en faisant remarquer que la démarche de l’Abbé Anicet GNANVI constitue une bonne contribution à la concrétisation de la vision du gouvernement béninois en matière d’éducation.

Mme Claudine Afiavi Omonlara Prudencio a exhorté tous les acteurs de l’éducation et les autres citoyens du Bénin à s’engager dans l’opération qu’elle a baptisée “A chaque enfant son coffret de la Réussite”.

Rappelons que le coffret est composé de quatre ouvrages ; le premier intitulé « pour mieux se préparer aux examens, conseils pratiques aux candidats », le second  « le secret de la réussite », le troisième « 10 précieux conseils aux parents d’élèves » et le quatrième  « Je réussirai dans la puissance du St Esprit ».

La cérémonie a été, par ailleurs, marquée par la présence de Monseigneur TOHA, Evêque de Djougou, le représentant du ministre des enseignements maternel et primaire, des responsables du patronat des établissements scolaires privés, des prêtres et religieuses, des parents et amis.

S.E.

 

Discours de Mme Claudine Afiavi  Prudencio, marraine de la cérémonie de lancement de la collection la vita et du coffret de la réussite

Madame/Monsieur le Représentant du ministre des Enseignements Maternel et Primaire;
Monsieur le Directeur Départemental des Enseignements Maternel et Primaire;

Mesdames et Messieurs les cadres à divers niveaux du ministère des Enseignements Maternel et Primaire, ici présents;

Mesdames et messieurs les Autorités polico-administratives de divers horizons, en vos rangs et grades respectifs;

Mesdames et messieurs les Responsables d’établissements scolaires, publics et privés;

Chers Parents d’élèves;

Chères religieuses, Chers Prêtres,

Chers invités,

Mesdames et Messieurs,

Je remercie, d’entrée, le Seigneur qui a permis que nous soyons réunis ce jour, dimanche11 Septembre 2022, pour un événement qui l’honore et glorifie son saint nom! Nous sommes ici réunis autour d’une cause noble aux yeux de notre Seigneur:l’éducation des enfants.

Nous sommes ici  réunis, en un lieu chargé de symboles et d’histoire mettant en valeur un pan de la contribution appréciable de l’Église Catholique à la formation scolaire de nos enfants: le Collège Père Aupiais!

Nous sommes ici réunis, pour célébrer et faire connaître à l’opinion publique en général et aux acteurs de l’éducation en particulier, les fruits des réflexion set des recherches d’un serviteur de Dieu acharné sur le chantier de la formation des élèves et étudiants: il s’agit des ouvrages de l’Abbé Anicet GNANVI.

Cher Abbé Anicet,

Mesdames et Messieurs,

Le rappel de ces différents facteurs pour vous dire combien de fois il a été impossible pour moi de ne pas répondre favorablement à votre sollicitation à être Marraine de la présente cérémonie de lancement.

En plus de l’accepter, j’ai tenu à être là en personne. Ceci, en dépit de mon agenda très chargé. J’ai d’ailleurs écourté mon séjour aux États-Unis pour être à vos côtés.

Pour moi, hier, aujourd’hui et pour toujours, aucun sacrifice ne sera de trop, lorsqu’il s’agit d’œuvrer pour une bonne éducation de nos enfants.

J’épouse parfaitement la thèse d e Victor Hugo qui indiquait que »chaque enfant qu’on enseigne est un Homme qu’on gagne ».Nelson Mandela fera plus fort en affirmant que, je cite: « L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde ».

Ici j’ajoute personnellement que l’éducation des enfants, assurée avec rigueur et sous  le contrôle de l’Esprit Saint et dans la crainte de Dieu, est le meilleur gage du développement des Nations, un développement durable.

Dans toutes les positions sociales et professionnelles que le Seigneur m’a fait la grâce d’occuper jusqu’à ce jour,j’ai toujours œuvré dans ce sens.

Aujourd’hui encore, je réponds à ce devoir divin. Que Dieu en soit loué!

Je salue fortement la pertinence et l’efficacité aisément perceptibles, de l’initiative de l’Abbé Anicet GNANVI. Aussi bien le nom de baptême du coffret que celui de chacun des quatre ouvrages qui le composent en disent éloquemment long!