Le maire Georges Bada installe les Ca d’Akassato, de Calavi Centre et de Togba

Politique

Élu à la tête de la commune d’Abomey-Calavi il y a quelques semaines le maire Georges Bada a déjà pris son bâton de pèlerin. Hier, accompagné de tout son conseil communal, il a procédé à l’installation des Chefs d’arrondissement d’Akassato, de Calavi Centre et de Togba. C’est le début d’une tournée d’installation qui verra les neuf Chefs d’arrondissement de la commune entrer officiellement dans leur attribution.

C’est par l’arrondissement d’Akassato que le périple du maire Georges Bada pour l’installation des CA a commencé avant de chuter à Togba. A chaque étape, les populations, notables et têtes couronnées étaient fortement mobilisés pour féliciter les chefs d’arrondissements sortants et encourager les nouveaux élus. Discours officiels, port d’écharpes et prières des sages et notables. Ce sont là les temps forts qui ont marqué ces différentes cérémonies d’installation. A Akassato, Hounguè Apollinaire prend les clés de l’arrondissement des mains de Noel Toffon. A Calavi Centre, c’est Hounsou Bernard qui siège désormais en remplacement de Antoine Hounga. A Togba, Hounsou Bernard, ancien Chef d’arrondissement qui vient de prendre service à Calavi Centre, laisse la place à Gbègnon Pierre.

De vaste chantier pour Hounguè Apollinaire

Si à Akassato le Chef d’arrondissement sortant Noel Toffon en fonction depuis 12 ans, avec un bilan élogieux a été vivement applaudi, le nouveau CA Hounguè Apollinaire rempli d’ambitions promet travailler dans la continuité et mieux satisfaire les populations. Entamer l’ouverture des voies dans les zones enclavées, poursuivre et améliorer les travaux de lotissement dans l’arrondissement et l’électrification rurale sont les défis imminents du nouveau Ca Hounguè Apollinaire. Il n’a pas occulté les actions en faveur de la jeunesse à qui il promet la réalisation des aires de jeux et une maison de jeunes pour les loisirs et sports. Dans le domaine de l’éducation il veut lancer un grand projet de construction de salles de cours dans les écoles et collèges en manque. Comme à Akassato, dans les arrondissements Calavi Centre et Togba, les bilans et les défis sont les mêmes. Le Chef d’arrondissement Hounsou Bernard qui a tenu à féliciter son prédécesseur Antoine Hounga pour le travail abattu, s’est fixé comme priorité le règlement des conflits liés aux opérations de lotissement dans l’arrondissement, la poursuite de celles-ci et le lancement bientôt de certains projets d’assainissement. La sécurité, l’éducation et l’épanouissement de la jeunesse reste aussi son champ d’action. A Togba, Gbègnon Pierre veut aussi sortir sa population des conflits béants crées par les problèmes de lotissement. Si l’assainissement et l’ouverture des voies restent besoins cruciaux pour l’arrondissement, Gbègnon Pierre pense que le défi urgent est celui du lotissement. Il promet donc corriger les injustices foncières et assurer la transparence dans les opérations de lotissement qui seront bientôt relancées dans l’arrondissement. Pour une meilleure condition de travail au personnel de l’arrondissement et redynamiser le service en faveur de la population, Gbègnon Pierre annonce la construction d’un bloc administratif moderne. Dans le domaine de l’éducation, le nouveau Ca promet aussi la construction de plusieurs modules de classe dans des écoles et collèges. Les femmes des marchés ne sont pas oubliées dans la liste des prochaines réalisations. ” …Le conseil et moi à travers l’honorable Maire George Bada prenons l’engagement au cours de notre mandat de construire des hangars dans les marchés de Togba et de Tokan…. La construction d’un marché de proximité à Tankpè dont le site est déjà identifié”, annonce Gbègnon Pierre qui en appelant la population à l’Union, compte sur l’appui du conseil communal. Le Maire de la Commune d’Abomey-Calavi Georges Bada dans les différentes étapes d’installation, a félicité les Chefs d’arrondissement sortant pour leurs engagements en faveur de la population. Il a appelé les nouveaux à travailler avec abnégation dans la continuité pour relever les principaux défis de développement fixés et ne pas trahir l’attente des populations. Il a ensuite appelé les filles et fils de la commune à l’union sacrée pour le développement de la commune.
À Togba , le maire Georges Bada a, au cours de cette cérémonie d’installation, rendu hommage au maire Hounsou-Guèdè pour ses nombreux actions de développement en faveur de la commune.