Le maire Acakpo enclenche la phase des arrondissements de Dogbo

Politique

Le Maire de Dogbo, Vincent Acakpo et ses lieutenants s’activent de plus bel pour une victoire écrasante du Bloc Républicain au soir du 28 avril 2019 dans la douzième circonscription électorale. A la tête d’une forte délégation composée d’une douzaine de conseillers communaux, des cadres et « amazones républicaines » de Dogbo, Vincent Acakpo est allé au contact des populations d’Ayomi dans la Commune de Dogbo pour rendre populaire le logo du Bloc Républicain et sensibiliser par rapport à l’enrôlement des militants.

Les populations de la commune de Dogbo sont prêtes à faire vaincre sans ambages le Bloc Republicain dans le cadre des prochaines joutes électorales ensemble avec le maire Vincent Acakpo. Samedi, c’est Ayomi qui a dit « oui » au Bloc Républicain.
En effet, depuis un moment, point de répit pour le maire Acakpo et ses lieutenants dans la Commune de Dogbo. Après la conquête de certains leaders d’opinions, Vincent Acakpo qu’il convient d’appeler le “Grand Républicain” de la douzième, était samedi 19 janvier dans l’arrondissement d’Ayomi. Il n’y était pas seul. Soutenu par les 13 conseillers communaux avec qui il est en odeur de sainteté au sein du conseil communal de Dogbo, des “Amazones Républicaines”, des cadres de Dogbo dont Gabin Joseph Degbey du ministère du Commerce et de l’industrie, ex président de la CCDD, Thomas d’Aquin Zangounon du Ministère de la santé précédemment DG CHU-MEL, Jean Comlan Houètognon Sécrétaire Général de la Préfecture du Couffo, Borgias Santos N’bouké Conseiller Technique au MTCS, Célestin Mahoussi deuxième adjoint au Maire de Dogbo, Lambert Sehoubo, SG de la mairie de Dogbo, Ferdinand Mississo, Chef Services Administration et Finances de la direction départementale de l’enseignement secondaire du Couffo, Ambroise Adjalla, Directeur du CEG 2 Dogbo, Innocent Ametonou, DRFM de la mairie de Dogbo, Michel Fangnigbé, Chef d’Arrondissement d’Ayomi et bien d’autres, le Maire de Dogbo monsieur Vincent Codjo Acakpo est allé expliquer le bien-fondé du système partisan et les raisons de leur choix d’appartenir au Bloc Républicain. C’était aussi l’instant pour la forte délégation de montrer le logo du Bloc Républicain aux populations d’Ayomi et les inviter à s’enrôler le plus tôt possible pour avoir la carte de membre du parti.
Après les mots introductifs du Chef de l’arrondissement, Michel Fangnigbé, ce sera le tour du Maire Acakpo de saluer l’ingénieuse idée de réforme du système partisan en train d’être mise en oeuvre par le président Patrice Talon. Pour Vincent Acakpo, depuis 1990 où le renouveau démocratique qui autorise le multipartisme intégral a pris effet, aucun des partis politiques qui animent la vie politique n’est parvenu à élire un Chef d’État au Bénin. A en croire l’autorité communale, le fait est regrettable puisqu’il ne garantit pas un réel développement du pays. De ce point de vue, il est de bon ton de corriger le tir. Et c’est ce à quoi s’attèle le Chef de l’État, Patrice Talon, qui a inscrit cette réforme dans son ambitieux programme d’action, clarifie le Maire de Dogbo. Pour lui, rien ne se fait au pifomètre. La concrétisation de la réforme mettra le Bénin au piédestal des grandes nations comme les Etats-Unis, la France, etc, selon le Maire Acakpo. C’est pourquoi, il invite les béninois à adhérer à la réforme.

A la suite du Maire, Gabin Joseph Degbey dans un exposé succint, a montré aux populations le logo du Bloc Républicain. Il a aussi présenté les organes du parti de la base au sommet avant d’inviter les mêmes populations à se faire enrôler dans un temps record dans leur village respectif en respect du mot d’ordre du bureau politique national du parti. Monsieur Degbey n’a pas oublié de préciser que l’enrôlement permettra à chaque militant de disposer de sa carte de membre qui permettra de l’identifier comme tel.

A la suite de ce moment de grande attention, des participants ont exprimé leurs inquiétudes et préoccupations qui ont été vite clarifiées. Les explications ont permis aux populations d’affirmer leur ferme adhésion au Bloc Républicain à travers Vincent Acakpo qui, selon les témoignages des uns et des autres, fait du bon travail à la tête de la Commune de Dogbo.

Faut-il le rappeler, des dignes fils d’Ayomi comme Médard Solagni et Etienne Awé ont participé à la séance. Dans une atmosphère bon enfant, les forces du Bloc Républicain de Dogbo et populations de l’arrondissement d’Ayomi se sont retirées de la salle polyvalente du CEG 1 Ayomi ce samedi 19 janvier 2019. Dans les prochains jours, ce sera le tour des autres arrondissements d’accueillir la visite de cette délégation qui a projeté plusieurs activités pour la visibilité du Bloc Républicain avant les campagnes électorales.