Préoccupé par la santé de la population : Le laboratoire GBE de Dr Tchidimè étend ses tentacules dans plusieurs villes du Mono et du Couffo

Santé & Culture

(Des espaces diététiques du laboratoire GBE enfin disponibles à  Djakotomey, Azové et Dogbo)

Après Lokossa dans le Mono, Aplahoué, et Toviklin dans le Couffo, les villes de Djakotomey, Azove et Dogbo ont accueilli en début de week-end et samedi, dimanche l’inauguration d’espaces diététiques du laboratoire GBE. A Dogbo, l’inauguration du bureau départemental du laboratoire GBE a précédé l’organisation dans la soirée des retrouvailles de la diaspora Adja.

La population de Djakotomey est désormais comblée. La pharmacie du laboratoire GBE du docteur Raphaël Tchidimè ouvre désormais ses portes dans cette ville du Couffo. L’espace diététique du laboratoire GBE fait face à l’hôpital de Djakotomey. C’est la suite logique de l’autorisation de mise sur le marché des produits du laboratoire GBE. Son inuaguration a été faite en présence d’agents de santé de la commune de Djakotomey venus massivement soutenir Dr Tchidimè et le laboratoire GBE.

Le phytothérapeute Raphaël Yao Tchidimè corrige un état de chose en pensant au bien-être des populations des départements du Mono et du Couffo. Elles n’auront plus  à se rendre à Cotonou  avant de se procurer les produits du laboratoire GBE : Vitæ Iron et beaucoup d’autres produits qui vont corriger l’état de santé des populations. A Djakotomey, le promoteur du laboratoire GBE et les agents de santé ont fait une sortie botanique dans l’enceinte de l’hôpital. Plusieurs plantes ont été découvertes et les vertus expliquées notamment à la sage-femme à qui Dr Tchidimè a donné des secrets de ces plantes pour faciliter l’ accouchement.

L’espace diététique du laboratoire GBE installé  à Azovè

La population de Azovè salue la présence depuis l’après-midi de ce samedi 28 août d’une pharmacie du laboratoire GBE dans le Couffo. Les produits du laboratoire Génération Bien-Etre du docteur Raphaël Tchidimè sont donc désormais disponibles dans cette ville carrefour du Couffo.  L’initiative est saluée par la population qui a désormais à disposition les produits de son laboratoire. Les inaugurations de ces espaces diététiques  GBE est une  preuve que le phytothérapeute Tchidimè est préoccupé par la santé des populations des départements du Mono et du Couffo.

Le bureau départemental du laboratoire GBE inauguré à Dogbo

Le week-end n’a pas été de tout repos pour le docteur en phytothérapie dont le laboratoire  étend ses tentacules dans le Couffo.

Après Djakotomey et Azovè, l’équipe GBE a inauguré à Dogbo, un important cadre du laboratoire GBE.

A Dogbo, au rond-point du marché, on trouve désormais le bureau départemental du laboratoire GBE dans le Couffo. Il s’agit du site où les autres pharmacies pourront s’approvisionner. Son inauguration a eu lieu dans la matinée de ce dimanche 29 août 2021.

Dr Raphaël Yao Tchidimè est préoccupé par la bonne santé des populations de la commune de Dogbo. Il met ses nombreux produits purement traditionnels qui font des merveilles dans la sous-région depuis plus d’une vingtaine d’années” à portée de mains des populations du Couffo. Son laboratoire se rapproche davantage des populations.

Le bureau départemental du laboratoire GBE à Dogbo est situé en plein cœur de la ville, précisément au carrefour du grand marché. Son inauguration a connu la participation du représentant du maire de la commune de Dogbo et d’un représentant de Borgia Santos N’bouké Tawes, conseiller technique du ministre des sports. Ils ont salué cette innovation d’un digne fils du Couffo.

L’inauguration du bureau départemental du laboratoire GBE a précédé l’organisation dans la soirée des retrouvailles des fils et filles adja ressortissants de la diaspora et qui se retrouvent dans un forum sur les réseaux sociaux. La fête à laquelle ont assisté la diaspora adja du Gabon, du Nigéria, du Ghana, du Togo etc a été belle avec la dégustation des produits du laboratoire GBE.

Armelle C. CHABI

Laisser un commentaire