Alliance pour le biodigesteur en Afrique et du Centre : La troisième session ordinaire du conseil d’administration ouverte à Cotonou

Actualités

(Evaluer le respect des engagements de chaque Etat pour l’atteinte des objectifs de l’Alliance)

La troisième session ordinaire du conseil d’administration de l’Alliance pour le biodigesteur en Afrique et du Centre (AB/AOC) s’est tenue  ce mercredi 25 janvier 2023 à la salle Ireti 1 de Bénin Royal Hôtel de Cotonou. Les administrateurs de l’Alliance pour le biodigesteur en Afrique et du Centre ont répondu présents à cette troisième session ordinaire.

On note la présence du vice président du Conseil d’Administration, Raoufou M. Badarou représentant le président du Conseil, Dramane Coulibaly, le directeur de Cabinet du ministre de l’énergie du Bénin, monsieur Armand Dakehoun représentant le président du Conseil des Ministres de l’AB/AOC, monsieur Dona Jean-Claude HOUSSOU et le Secrétaire Exécutif de l’Alliance, monsieur Mourima Mai Moussa.

Au cours de cette session ordinaire du Conseil d’Administration de l’AB/AOC les participants  vont examiner et adopter les Rapport d’activités 2022 et le Programme d’Activités et budget 2023. Ces documents seront soumis à l’approbation des ministres de l’Alliance qui tiennent leur conseil demain vendredi.

A l’ouverture, après les mots de bienvenue du représentant du président du Conseil d’Administration de l’AB/AOC, Raoufou M Badarou, le directeur de cabinet du ministre de l’énergie du Bénin, Armand Dakehoun a lancé officiellement les activités de cette troisième session ordinaire du Conseil d’Administration de l’Alliance pour le biodigesteur en Afrique et du Centre.

Raoufou Badarou a salué et souhaité la bienvenue à tous les membres du Conseil d’Administration à cette troisième session ordinaire au Bénin. Il évoque ensuite l’idée de création de l’Alliance pour le biodigesteur en Afrique et du Centre. Pour lui, «  l’initiative de mettre en place l’AB/AOC constitue une des solutions pour faire reculer la pauvreté [•••] une chose importante pour amorcer le développement économique de nos différents pays ». Et au DC d’ajouter : «  la «technologie du biodigesteur, grâce à ses avantages multiples, est une des réponses les plus appropriées à l’insécurité alimentaire, nutritionnelle et énergétique, à la pauvreté, à la dégradation de l’environnement ainsi qu’à l’adaptation de l’Agriculture aux effets des changements climatiques lorsque la dissémination de la technologie atteint une masse critique ».  Il n’a pas manqué de reconnaître la détermination, l’engagement et la persévérance du secrétaire intérimaire de l’Alliance, monsieur Xavier Bambara depuis la création de l’AB/AOC.

Au directeur de cabinet du ministre de l’énergie du Bénin d’ouvrir la présente session du conseil d’administration au nom du président du Conseil des Ministres, monsieur Dona Jean-Claude HOUSSOU. Dans son discours de reconnaissance, il a fait savoir que «  le secteur de l’énergie constitue pour le Bénin, une grande priorité et un important levier au service de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté ». Le DC Armand Dakehoun souhaite que cette troisième session ordinaire du Conseil d’Administration soit une occasion d’évaluer le respect des engagements pris par chacun des Etats pour l’atteinte des objectifs de l’Alliance. Il lance ainsi la troisième session ordinaire du Conseil d’Administration de l’AB/AOC et souhaite plein succès aux différentes activités.

FirmIn KOUWAFIN

(“Le Conseil d’Administration de l’AB/AOC est un important organe d’orientation et de décision”)

Discours du directeur de cabinet du ministre de l’énergie à la cérémonie officielle d’ouverture de la troisième session ordinaire du conseil d’administration de L’AB/AOC

Cotonou, Royal Hôtel BENIN le 25 janvier 2023(…)

Mesdames et Messieurs, en vos rangs, grades et qualités,

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs,

Il m’est agréable de vous souhaiter au nom du Ministre de l’Energie empêché et en mon nom propre, la bienvenue à la cérémonie d’ouverture de la troisième session du Conseil d’Administration de l’AB/AOC. Je souhaite particulièrement la chaleureuse bienvenue à Cotonou à tous les membres du Conseil d’Administration qui ont effectué dans ce cadre le déplacement sur Cotonou.C’est un honneur pour notre pays de vous accueillir en cette occasion et je vous prie de recevoir par ma voix les sincères sentiments d’amitié et de fraternité de tout le peuple béninois.

Je voudrais aussi en ce début d’année, vous présenter à tous ainsi qu’à vos familles respectives, mes chaleureux vœux de santé, de paix, de joie et de prospérité. Je souhaite que l’année 2023 soit celle de la concrétisation effective des ambitions placées en l’Alliance par les différents Gouvernements des pays membres.

En tant que socle du développement et en raison de son caractère stratégique et éminemment capitalistique, le secteur de l’énergie constitue pour le Gouvernement du Bénin une grande priorité et un important levier au service de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté.

Mesdames et Messieurs,

L’ensemble que forme l’Alliance pour le Biodigesteur en Afrique de l’Ouest et du Centre est caractérisé certes par une diversité de pays, mais aussi par une singularité de contexte et une unique et cohérente vision parce que  la «technologie du biodigesteur, grâce à ses avantages multiples, est une des réponses les plus appropriées à l’insécurité alimentaire, nutritionnelle et énergétique, à la pauvreté, à la dégradation de l’environnement ainsi qu’à l’adaptation de l’Agriculture aux effets des changements climatiques lorsque la dissémination de la technologie atteint une masse critique ».

Ce principe que nous rappelle le préambule de la Convention de création de l’Alliance est une des raisons majeures pour laquelle, le Gouvernement du Bénin a décidé de prendre une part active à ce partenariat dès l’organisation de la première Conférence sur la technologie du biodigesteur en 2017 à Ouagadougou.

L’entrée en vigueur de la Convention de création de l’Alliance qui est intervenue en 2020 et la tenue des premières sessions ordinaires du Conseil d’Administration et du Conseil des Ministres, ont confirmé cette volonté avec l’engagement des plus hautes autorités du Bénin à assumer des responsabilités au sein des deux organes de gouvernance de l’Alliance à savoir :la Vice-Présidence du Conseil d’Administration assurée par, Monsieur Raoufou M.BADAROU, l’ATP-PR/ME et la Présidence du Conseil des Ministres assurée par Monsieur Dona Jean-Claude HOUSSOU, le Ministre de l’Energie.

Notre pays le Bénin a été ainsi doublement crédité de votre confiance Madame et Messieurs les Administrateurs et de celle des autres Ministres des pays membres de l’Alliance et je voudrais ici vous en remercier sincèrement.

Au-delà de la marque de confiance, c’est une grande responsabilité et un défi pour notre pays. Sous le leadership du Ministre Dona Jean Claude HOUSSOU, les quelques tout à l’heure évoqués par le Président du Conseil d’Administration, montrent que la responsabilité a été convenablement assumée et les défis efficacement relevés.

Mesdames et Messieurs,

Le Conseil d’Administration de l’AB/AOC est un important organe d’orientation et de décision ainsi qu’une instance de contrôle et de suivi des actions mises en œuvre par le Secrétariat Exécutif de l’Alliance. Cette troisième session du Conseil sera l’occasion d’évaluer le respect des engagements pris par chacun des Etats pour l’atteinte de nos objectifs fixés.

Mais évaluer sur une année les actions d’une organisation porteuse de grandes ambitions et qui est à ses débuts pourrait, à certains égards, relever de l’impatience ou aboutir à l’autosatisfaction ou encore amener à cultiver le doute. Mais ne nous y trompons pas ! Il le faut. Il faut évaluer pour mieux planifier car comme le dit l’adage, « échouer à planifier, c’est planifier d’échouer ».

Je vous exhorte donc à un examen minutieux du bilan des activités qui ont été mises en œuvre en 2022 ainsi que des projets de Programme d’Activités et de Budget 2023 qui vous sont soumis. Les conclusions de vos travaux sur ces points et sur les autres points prévus à l’ordre du jour de votre session contribueront à renforcer les fondations de l’Alliance.

Monsieur le Président du Conseil d’Administration de l’AB/AOC,

Madame et Messieurs les Administrateurs de l’AB/AOC,

Je connais votre engagement et le point d’honneur que vous mettez à réussir votre mission. Vous avez maintes fois démontré votre détermination. Faire de l’Alliance un véritable instrument de dialogue politique dont la pertinence est reconnue par lesEtats est votre sacerdoce.

Je vous remercie pour votre engagement et votre détermination. Je félicite le Secrétaire Exécutif Intérimaire pour le travail abattu et je lui adresse mes encouragements.

Mes remerciements s’adressent aussi à l’ensemble de nos partenaires qui, aux côtés des Gouvernements des pays membres de l’Alliance soutiennent nos actions.

Je souhaite que les échanges soient constructifs, pragmatiques et fructueux pour permettre d’atteindre des résultats escomptés.

C’est sur ces mots d’exhortation que je déclare ouverte ce jour mercredi 25 janvier 2023, la troisième session ordinaire du Conseil d’Administration de l’Alliance pour le Biodigesteur en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Plein succès à vos travaux.

Je vous remercie.