Prière musulmane d’action de grâce après la réélection de Talon : La Fondation Malehossou et ses partenaires remercient Allah

Actualités

La Fondation Malehossou remercie Dieu Allah, pour la tenue de la présidentielle du 11 avril 2021 et la réélection du duo Talon-Talata. Avec ses partenaires, elle a organisé une séance de prière musulmane d’action de grâce le dimanche 25 avril à la Grande mosquée d’Abomey en présence de notables et personnalités politiques et administratives.

Avant l’élection présidentielle du 11 avril 2021, la Fondation Malehossou s’est investie dans l’organisation de plusieurs séances de prières en faveur de la paix. « Que nous soyons opposants ou de la mouvance, nous n’avons qu’un seul pays, le Bénin », a déclaré l’He Yacoubou Malehossou vendredi 9 octobre 2020 à une séance de prière organisée à la Mosquée centrale de ZOGBOHOUE. A l’occasion, il a invité les responsables religieux, les têtes couronnées, et les Imams du Bénin à prier pour la nation, ses dirigeants et la paix au Bénin. En ce moment, à voir la tension et autres propos va-t’en guerre à six mois de la présidentielle de 2021 au Bénin, l’He Malehossou a invité tous les Béninois à s’engager pour la paix. On peut dire aujourd’hui que la Fondation Malehossou a vu juste en lançant dans tout le pays une campagne nationale de prière en faveur de des dirigeants et pour la paix au Bénin.

Demander à Allah de bien garder ce duo à la tête du Bénin

La prière d’action de grâce du dimanche dernier à la grande mosquée centrale de la cité historique d’Abomey a mobilisé plusieurs personnalités politico-administratives. Entre autres, l’ex-maire d’Abomey ainsi que l’actuel, Antoine DJEDOU, le secrétaire général de la préfecture, le Ministre de la Défense, Alain Nouatin.

Cette prière appelée “YASI”, sortie même du Coran a été dite par l’Imam central, Iliass NONDITCHAO. A trzvesr cette prière d’action de grâce, la Fondation “Malehossou” et ses partenaires ont remercié Allah pour la paix et la réélection du duo Talon-Talata, à la tête de la nation béninoise.

Selon les explications de l’Honorable Yacoubou Malehossou, président de la Fondation Malehossou, c’est une séance de prières, pour demander à Allah de bien garder ce duo à la tête du Bénin, et pour le développement, tel prôné par le président Talon. A travers les prières, il a été demandé au duo Talon-Talata la santé et la prospérité.

Au cours de cette séance, la fondation Malehossou et ses partenaires ont remercié les forces de sécurité et de défense. Ils ont témoigné leur affection aux soldats victimes des violences pré-électorales. Une enveloppe financière de 4 millions a été offerte aux soldats blessés. C’est la contribution de la Fondation Malehossou pour soutenir les forces de défense et de sécurité victimes.

Chef traditionnel et autorités politico-administratives ont salué l’initiative et le geste de la fondation Malehossou, qui n’est pas à sa première action et qui a toujours fait preuve d’actions de fraternité, de sociabilité et surtout de paix dans le pays. Présent à cette prière d’action de grâce, le Ministre de la Défense, Alain Nouatin, a promis rendre compte à qui de droit

Désarmer les chasseurs qui troublent la quiétude des béninois

Aux éléments des forces de sécurité et de défense, la Fondation Malehossou se dit fière et les encourage pour le maintien de la paix et de la sécurité. « Il est de notre devoir à la Fondation Malehossou de décerner un message de félicitations et d’encouragement aux éléments des forces armées béninoises, aux responsables du haut commandement militaire : le chef d’état-major général des armées, le chef d’état-major de l’armée de terre et le directeur général de la police républicaine ». Pour la fondation Malehossou, l’armée a réussi, grâce à sa bravoure, mais aussi à l’appui du gouvernement du Président Patrice Talon et du peuple béninois, à préserver la paix, en cette période sensible, contrairement à d’autres pays qui affrontent ce phénomène depuis des années.

Les félicitations de la Fondation Malehossou ont été aussi adressées au Président de la République, Patrice TALON et sa colistière pour les démarches utiles pour les soins donnés aux éléments blessés et leurs familles.

La fondation Malehossou a par ailleurs interpelé le gouvernement du président Talon, notamment le ministre de l’intérieur et de la sécurité i et son homologue de la défense nationale à tout mettre en œuvre afin de désarmer de façon définitive les hors la loi qui se sont regroupés en communauté de chasseurs et qui troublent la quiétude des béninois.

Emmanuel Amour T

 

Laisser un commentaire