Touchée par les affres des lâchées d'eaux de la centrale de Nangbéto : “La commune d’Athiémé mérite une attention particulière dans les travaux liés aux pistes”, dixit le maire Saturnin Dansou

Société

Le maire d’Athiémé, Saturnin Dansou a, à la faveur de la tournée du préfet Bienvenu D. Milohin dans la cité des bois blancs, confié mardi 19 octobre à l’autorité préfectorale que la commune mérite une attention particulière dans les travaux liés aux pistes puisque fréquemment touchée par les affres des lâchées d’eaux de la centrale de Nangbéto.

Victime des lâchées d’eaux des barrages de la centrale de Nangbéto, la commune d’Athiémé, à en croire le maire Saturnin Dansou, traîne encore les séquelles dans plusieurs domaines. Il s’agit par exemple de l’envahissement de tous les arrondissements par les eaux du fleuve Mono, la destruction des cultures ainsi que les habitations. Touché par cette situation que vivent ses administrés, l’autorité communale a exhorté le préfet Bienvenu Milohin à transmettre au gouvernement le cri de cœur des populations sinistrées de la commune d’Athiémé pour les besoins de vivres et de non vivres.

La tournée statutaire du préfet étant un canal pour recueillir les doléances des populations, le maire Saturnin Dansou a laissé entendre que les récentes inondations ont détruit les dalots, ponceaux et empiré l’état des voies. Cette situation, indique-t-il, « suscite beaucoup d’interrogations et entraîne un éternel recommencement des travaux de réfection des pistes ». En conséquence, souligne-t-il, « la commune d’Athiémé mérite une attention particulière dans les travaux liés aux pistes ». Le développement d’une ville passant par le développement de la route, le maire a saisi cette occasion pour inviter le préfet à poursuivre ses lobbing auprès du gouvernement pour la concrétisation de la construction de la voie Adjaha-Athiémé-Adohoun-Lokossa pour le bonheur des populations qui traversent tous les calvaires sur ces tronçons ».

Occasion également pour Saturnin Dansou de plaider pour que le gouvernement ait un regard favorable pour Athiémé en terme d’élargissement et d’extension du réseau électrique et la prévention de la mise en place de nouvelles unités industrielles pour accroître les besoins en énergie électrique.

L’installation de la fibre optique dans la commune d’Athiémé afin de faciliter la connexion au réseau internet et l’appui de la tutelle pour mettre à disposition du commissariat de la localité un bâtiment adéquat pour abriter ses services n’ont pas été occultés par le maire Saturnin Dansou. Soutenu dans le registre des doléances, les populations ont souhaité que le gouvernement mette en place un programme spécial pour la commune d’Athiémé et plaidé pour que les patrouilles soient effectives sur les pistes rurales, la qualité des pesticides et celle de l’eau de Soneb dans la localité.

Prenant la parole, le préfet Bienvenu D. Milohin, a rappelé aux participants de la séance le but de la tournée qu’est de collecter les attentes de toutes les couches et les remonter vers qui de droit pour une meilleure satisfaction. Il a, par la suite rassuré toute l’assistance de ce qu’une synthèse sera faite des doléances secteur par secteur et reversée au gouvernement.

Il est à signaler que les populations d’Athiémé comme celles des autres communes déjà visitées par le préfet ont été sensibilisées sur les trois thématiques de la tournée en l’occurrence la loi n°2020-34 du 06 janvier 2021 portant dispositions spéciales de simplification et de gestion dématérialisée de l’enregistrement.

Avec ABP