Ligue 1 : “Je n’ai jamais demandé mon départ du Paris SG”, assure Mbappé

Sports

Nouveau rebondissement dans l’affaire Kylian Mbappé: le joueur est venu devant la presse assurer n’avoir “jamais demandé (son) départ en janvier”, contrairement à une “info” dans laquelle il n’est “impliqué ni de près ni de loin”, a-t-il certifié dimanche.

Après avoir donné sa première passe décisive de la saison, pour Neymar, et une victoire 1-0 dans le classique, le champion du monde est venu en zone mixte éteindre l’incendie qui court depuis mardi.Cette “info sortie le jour du match” de Ligue des champions contre Benfica (1-1), mardi, “je ne l’ai pas comprise, j’étais autant choqué que tout le monde”, a répondu Mbappé.

“Des gens peuvent penser que je suis impliqué, je ne suis pas du tout impliqué”, a-t-il insisté.Plusieurs sources concordantes assurent pourtant que le bruit d’une envie de quitter le club où il a prolongé en mai, après de très longues négociations, venaient bien de l’entourage du champion du monde.

“Je suis très content”

“J’étais à la sieste, mon entourage était au match de mon petit-frère (Ethan, avec le PSG en Youth League, NDLR), personne de mon entourage n’était pas là”, a-t-il insisté. “On est tombé des nues quand on l’a appris”.

“Après, il faut faire avec, on avait un match à jouer”, a poursuivi Mbappé, disant à nouveau: “C’est juste pour dire que c’est complètement faux, moi je suis très content”.Mercredi, une nouvelle affaire a éclaté autour du PSG, qui aurait recruté une “armée numérique” pour nuire à ses opposants, et même, selon certains médias, certains de ses propres joueurs, dont Mbappé.Sur ce point précis, le club nie farouchement, expliquant qu’il n’allait pas “troller” un joueur qu’il a passé une année entière a convaincre de prolonger pour être “au cœur du projet”.Interrogé pour savoir si sa confiance en son club était égratignée par cette nouvelle révélation, Mbappé a répondu: “Je suis joueur de foot, le plus important pour moi c’est de jouer, de donner le meilleur de moi-même sur le terrain, si je commence à trop m’éparpiller je vais me fatiguer très vite”.Quant au président Nasser Al-Khelaïfi, “je ne l’ai pas vu, je l’ai vu aujourd’hui avant le match, il nous a souhaité bonne chance”, a répondu Mbappé.”Quand tu joues au PSG tu sais dans quoi tu t’embarques”, a-t-il encore ajouté, “tu sais ce que ça va impliquer dans le bien, dans le pas bien, donc il faut être prêt. Tous ceux qui viennent ici le savent, on les prévient.”Avec cette histoire de velléités de départ supposées, “on est en plein là-dedans en ce moment, mais on est concentré uniquement sur gagner des matches et gagner des titres”, a-t-il conclu.

AFP