Législatives de 2023 au Bénin : Dans la 15è CE, Salimatou Inoussa mobilise les zémidjans pour la victoire du Mpl

Politique

(A Akpakpa-Donatin, la tête de liste du MLP, Salimatou Inoussa reçoit le soutien du président Expérience Tébé et de Pelé Yaovi Vignikin et ses hommes déterminés à porter loin le message)

Au coeur des échanges entre Salimatou Inoussa et les conducteurs de taxi-moto, ce jeudi 15 décembre, le prochain scrutin législatif. Un entretien  marqué, à Akpakpa-Donatin, à Cotonou, par la présence du président du Mouvement populaire de libération ( Mpl), Expérience Tébé, venu prêter main-forte à la candidate pour porter haut le flambeau du parti politique dans la quinzième (15ème) circonscription électorale.

L’heure de la mobilisation a déjà sonné au Mouvement populaire de libération. Salimatou Inoussa est consciente de l’enjeu que revêtent les prochaines consultations législatives au Bénin. La tâche étant délicate et les défis immenses, la candidate du Mouvement populaire de libération a réussi à rassembler autour d’elle les maillots jaunes. Un choix mûrement réfléchi puisque, d’après la candidate qui était pour la circonstance accompagnée de son suppléant, Jacques Ahouandjinou, le secteur occupe une place prépondérante au sein de la population béninoise.

Les conducteurs de taxi-moto constituent, selon ses dires, les premiers acteurs de la vie politique sur le territoire béninois. « Les zéms, c’est le numéro un », a  succinctement lancé la tête de liste du Mpl dans la 15ème CE. Etant au sommet de l’échelle, ils sont donc incontournables et précieux dans la quête des suffrages pour la bataille électorale qui se profile à l’horizon. C’est à juste titre que le Mpl, par le truchement de la voix de sa représentante dans la quinzième circonscription électorale, y a porté son choix pour assurer le succès au terme des prochaines joutes électorales. « Ce que je vous demande, ce soir, c’est d’être mobilisés derrière moi pour qu’ensemble, nous cherchions des solutions ».

Ce partenariat semble avoir de beaux jours devant lui. Main dans la main, les deux parties bâtiront les chantiers qui se dressent devant eux. La jeunesse occupe une place de choix dans ce projet électoral. La couche juvénile est privilégiée comme le véhiculent les idéaux de la formation politique Mpl. « Nous allons nous focaliser sur la jeunesse. Il n’y a pas de vieux ici ce soir. Il n’y a pas de quatre-vingt ans. Il n’y a pas de quatre-vingt-dix ans », a-t-elle rassuré.

Coeur de femme

Au-delà de son caractère politique, l’engagement de la candidate Salimatou Inoussa vise à soulager les peines sociales des zémidjans. La voix de la femme s’est fait entendre à travers des propos compatissants à l’égard des conducteurs de taxi-moto. Une compassion exprimée face à ses hôtes pour exprimer les douleurs liées aux activités de la corporation. « Vous êtes exposés à la pollution. Vous êtes exposés au soleil ». Consciente du calvaire quotidien des maillots jaunes, la candidate s’est engagée à oeuvrer, en cas d’une victoire électorale, à un mieux-être de ses interlocuteurs : « Moi, je penserai à vous. Et, je vous promets, s’il y a une loi, pour les zéms, je n’hésiterai pas à vous défendre”. Des propos aux allures d’un engagement solennel qui ont convaincu des conducteurs de taxi-moto et leur leader Pelé Yaovi Vignikin à s’engager à ses côtés en vue de glaner les suffrages nécessaires à son élection à l’Assemblée nationale.

Placée en tête de liste des candidats du Mpl, Salimatou Inoussa devra remporter au soir du dimanche huit (08) janvier deux mille vingt-trois l’un des quatre sièges de la quinzième circonscription électorale. Elle a le soutien total du président du Mouvement populaire de libération ( Mpl), Expérience Tébé.

Gineste TOSSOU DEGBE