Création du parti UPR  : “Yélian”, Poly Rythmo cité à la cérémonie de fusion de l’UP et du Prd

Actualités

C’est le deuxième Vice-président de l’Union Progressiste l’He Gérard GBÉNONCHI, président du comité d’organisation qui a cité le célèbre orchestre béninois Poly rythmo à la cérémonie officielle de fusion de l’UP et du BR, samedi 20 août 2022. “Peu sont ceux qui peuvent y croire, ou y ont cru ! Je pourrai même paraphraser l’orchestre POLY RYTHMO en disant : Yélian… Yékoun vêdo o min… Même ici présentement il y a des gens qui n’y croient pas et sont venus en curieux”, a -t-il déclaré. Retour sur l’allocution de l’He Gbenonchi.

– Mesdames et Messieurs,

C’est pour moi un grand plaisir de vous souhaiter au nom du comité d’organisation et en mon nom personnel, très cordialement la bienvenue dans cette ville emblématique où se déroule la cérémonie solennelle qui va consacrer la fusion de deux grands partis politiques au parcours inspirants. Mesdames et Messieurs, distingués invités, vous qui, êtes arrivés des 77 communes de notre pays, qui avez bravé toutes les intempéries de la route pour être là, soyez-en fort remerciés.

L’événement que nous célébrons ce jour, est l’aboutissement d’un processus. C’est le fruit de l’audace, de la foi et de la détermination. Peu sont ceux qui peuvent y croire, ou y ont cru ! Je pourrai même paraphraser l’orchestre POLY RYTHMO en disant : Yélian… Yékoun vêdo o min… Même ici présentement il y a des gens qui n’y croient pas et sont venus en curieux !

*Mais je les rassure : c’est fait! Vous l’avez fait! Nous l’avons fait!* pour le Bénin, pour la postérité. Nous avons accepté d’oser quitter nos zones de confort, peut-être d’illusion, peut-être de suffisance relative, pour rêver grand. Et les grandes œuvres sont celles qui réveillent notre génie.

Des gens y on cru dès l’annonce du projet de fusion entre l’Union Progressiste et le Parti du Renouveau Démocratique. Dès lors, un comité d’organisation conjoint à la taille des deux partis politiques fut mise en place pour que ces assises soient une parfaite réussite.

Je tiens à remercier Maitre Joseph DJOGBENOU et Maitre Adrien HOUNGBEDJI respectivement Président de l’Union Progressiste et Président du Parti Pour le Renouveau Démocratique, pour la façon méthodique dont ils ont conduit les négociations qui ont permis la signature des actes qui consacrent la fusion de nos deux partis, sans oublier les diverses instances qui les ont autorisés et validés. Cela n’a nullement été facile j’en suis conscient! Mais à cœur vaillant, rien d’impossible.

Je ne saurais oublier de remercier  les hommes et les femmes de valeur, aussi talentueux les uns que les autres, membres des dix sous-comités du comité d’organisation conjoint pour l’enthousiasme  et la compétence dont vous avez fait montre pendant nos travaux jusqu’à ce jour. Vous avez montré que vous êtes des militants.

Mesdames et Messieurs, chers camarade,

En cette heureuse circonstance,  je voudrais rappeler que cet  événement de haute portée que nous célébrons aujourd’hui  consacre la levée d’une ère nouvelle, d’une aube nouvelle, l’écriture d’un nouveau chapitre de notre histoire politique qui sera marquée d’une pierre blanche dans l’histoire du Bénin.

Mesdames et Messieurs, chers camarades; 

Dans la vie d’une nation, de telles rencontres ne sont pas fréquentes, même si elles sont souhaitées et permettez-moi de rappeler comme nous le savons que l’enracinement démocratique de notre pays dépend fondamentalement de la force du système partisan où il est souhaité d’avoir de grands ensembles, comme celui que nous constituons, des partis politiques à encrage national. 

L’union que nous célébrons ce jour, vient donner davantage corps à la réforme du système partisan, un ensemble homogène constitué de l’Union Progressiste et du Parti du Renouveau démocratique qui se mettra à la hauteur des défis de développement politique et économique, pour le bien des béninoises et des béninois.

Mesdames et Messieurs, chers camarades,

L’acte que nous posons ce jour est véritablement la clé du renouveau de notre démocratie sur le plan de l’animation de la vie politique. Osons briser les barrières de la crainte de l’autre! Osons avancer ensemble pour de plus grandes victoires ! A toutes et à tous encore merci d’être présents à ce rendez-vous de l’histoire. Les générations s’en souviendront

Toute l’équipe du Comité d’organisation identifiable par des badges divers, ainsi que des hôtesses, se tiennent à votre entière disposition pour que la fête soit belle.

Je nous  souhaite une bonne célébration”