Bénin : Voici comment le jeune arrêté à Klouékanmè a coupé la tête à son oncle

Actualités

Horrible scène dans l’arrondissement de Djotto, commune de Klouékanmè. Il a été retrouvé dans la chambre d’un jeune homme la tête coupée d’une personne. La vidéo amateur circule dans les réseaux sociaux.

Dans la vidéo amateur, un inconnu questionne l’auteur présumé du meurtre qui porte en mains la tête coupée de la victime. Il est trainé dans une cour. Un élu local, le Chef d’arrondissement, un barbu, tient le présumé auteur par sa chemise. «  Tu l’as amadoué en l’invitant dans ta chambre, et tu lui as coupé la tête? »,  questionne l’inconnu.  Le présumé auteur du meurtre acquiesce de la tête. Une foule de curieux crie. Un individu sort de la foule et donne un coup au présumé meurtrier tenu par le CA ( portable en main) et qui prend une direction , certainement pour conduire le mis en cause au commissariat.

Selon des témoignages véhiculés dans des documents audios qui circulent dans des réseaux sociaux, le présumé meurtrier serait originaire de Djotto, dans la commune de Klouékanmè. Il réside à Parakou. C’est de Parakou qu’il est revenu récemment, rapporte les mêmes sources. Et d’ajouter , c’est le corps de la victime qui a été découverte dans un premier temps. Suite à une fouille des chambres des maisons de la localité, la tête humaine a été retrouvée dans la chambre du présumé meurtrier. Il a été conduit au commissariat et sera présenté devant le Procureur pour dire ce qu’il voulait faire avec une tête humaine, rapportent les mêmes sources qui font croire que c’est probablement pour des rituels pour devenir riche.

Le drame fait grand bruit dans le Couffo et sur des réseaux sociaux. Soixante douze heures après un autre drame pour lequel le maire de la commune de Klouékanmé a rendu public mardi 8 novembre un communiqué. Il s’agit d’une supposée disparition mystérieuse d’un conducteur de moto et de sa cliente. Selon des témoignages, la moto du conducteur de zem serait  gardée au commissariat. Une information que dément le maire de Klouékanmè qui met en garde les auteurs de cette « fausse information » promettant les retrouver.

En ce qui concerne le meurtre de Djotto, selon les informations, c’est le neveu qui a décapité son oncle paternel après l’avoir endormi avec un somnifère dans une boisson que le bourreau a offerte à la victime….

Sur Frissons radio, la première autorité de Klouékanmè fait savoir que la victime “est un malade”.

S.E.

—————————————————————————————————————————————————————-

Le communiqué radio du maire de Klouékanmé sur la supposée disparition mystérieuse d’un zem et sa cliente