Rentrée économique du secteur privé : Une synergie d’actions pour un véritable essor économique du Bénin

Economie & Tech

( Le ministre de l’industrie et du commerce a lancé officiellement les activités)

L’économie béninoise a besoin d’être relancée, et ceci grâce aux entreprises aussi bien publiques que privées installées dans le pays. C’est dans ce cadre que la Rentrée économique du secteur privé a été effectuée ce vendredi 13 janvier 2023 dans la salle rouge du Palais des congrès de Cotonou.

Ce grand événement a été organisé par les chambres consulaires telles que la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin, la Chambre d’agriculture du Bénin et la chambre des Métiers de l’Artisanat du Bénin en collaboration avec les organisations Patronales à savoir CNP Bénin et CONEB Bénin et les partenaires Eurocham et CIPB en faveur des jeunes entrepreneurs et des responsables des PME.

La rentrée économique du secteur privé a pour objectif principal de matérialiser le vivre ensemble du secteur privé et de renforcer le dialogue public-privé.
C’est le ministre de l’industrie et du commerce, Mme Alimatou Shadiya Assouman qui a procédé à l’ouverture de la dite rentrée économique du secteur privé. Une rentrée effectuée autour du thème ” Ensemble pour une relance économique réussie”

A l’occasion, plusieurs interventions ont été faits. << Je voudrais vous exhorter à vous engager davantage au côté du gouvernement pour poursuivre l’œuvre de transformation structurelle, économique et sociale de notre pays le Bénin. Je reste convaincu qu’ensemble et dans une synergie d’actions nous allons amorcer le développement aussi bien pour les générations présentes sur futures>>. Propos de madame le ministre de l’industrie et du commerce à cette rentrée économique du secteur privé.

Dans sa prise de parole, Arnauld Akakpo, président de la chambre de commerce et d’industrie du Bénin a montré que << le secteur privé béninois a besoin de synergie voire la complicité pour voir l’avenir en confiance >>. Il annonce l’organisation d'<< une assemblée ordinaire commune une fois par an pour évoquer les sujets d’intérêts généraux communs touchant au secteur privé afin d’être une force de proposition pour le gouvernement dans les domaines du commerce, de l’industrie, des services, de l’agriculture et de l’artisanat >>.

Toutes les organisations du secteur privé ont pris l’engagement de << changer de paradigme en travaillant à une synergie d’actions [•••] pour faire jouer au secteur privé son rôle de pourvoyeur de richesse et d’emplois>>.

Deux importantes communications ont meublé les échanges. Elles portent respectivement sur ” Le rôle des chambres consulaires dans la compétitivité des entreprises” et ” Le rôle des organisations Patronales dans la compétitivité du secteur privé”.
Au cours de ces panels, Albin Feliho, président de la confédération nationale des employeurs du Bénin a prodigué des conseils aux responsables d’entreprises. Selon lui, pour développer son entreprise, il faut avoir l’audace, l’humilité, la persévérance, la passion et le sérieux. Monsieur Eustache Kotigan, président du CNP du Bénin, a partagé avec les jeunes entrepreneurs quelques expériences pouvant leur permettre de se réveiller davantage.


Plusieurs perspectives ont été également projetées pour 2023 pour une meilleure relance du secteur privé au Bénin.

Avant de mettre un terme à cette cérémonie de rentrée économique du secteur privé, les institutions représentant ce secteur ont présenté leurs vœux aux opérateurs économiques. Eustache Kotigan, président du Conseil National du Patronat du Bénin a assuré cette mission en représentant toutes les institutions.

Firmin KOUWAFIN