Bénin : Un homme en route pour la prison pour avoir tué sa propre femme

Société

Jeudi dernier, jour de l’inhumation de sa femme, un homme a été arrêté dans la commune de Tori-Bossito. Et pour cause.  Il aurait battu à mort sa femme et faisant croire  qu’elle a eu un arrêt cardiaque.

La dame n’a plus été inhumée. Son enterrement a été stoppé suite à un constat fait par la belle famille de l’homme. Il aurait battu à mort sa femme. Selon 24h au Bénin, les sages et notables de la famille Koï ont fait le constat au moment où ils accomplissaient les derniers rites d’inhumation de leur fille, Senan Koï. Comme constat, une blessure ouverte à la tête de la dame décédée.

Voulant en savoir plus sur la blessure sur le corps de la dame, un enfant de 12 ans qui vivait avec le couple a fait des révélations. « Papa a encore frappé maman jusqu’à ce que maman s’est endormie et ne s’est plus réveillée”, a révélé l’enfant. Selon des témoins l’homme aurait « frappé sa femme jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse. Il l’aurait ensuite abandonné dans un état comateux et s’est rendu dans son atelier ».

A son retour à la maison, l’homme a constaté le décès de sa femme qu’il a conduite à l’hôpital, malgré que le corps était sans vie. Très touché par ses informations et pris de colère, les membres de la famille de la défunte Senan ont demandé que le corps soit remis dans le cercueil et retourné à la morgue. Le présumé auteur de la mort de sa femme a été interpellé et placé en garde à vue.

Emmanuel A.T