Bénin : Un député  convoqué au tribunal de Porto Novo ce jeudi

Actualités

Un député de la 8è législature et un conseiller communal à Tohouè  convoqués à l’Office Central de la Protection des Mineurs le 2 novembre 2022 seront devant le juge au Tribunal de Porto Novo ce jeudi 10 novembre 2022.

L’honorable Nougbognon Hyppolite HAZOUNME de l’Union Progressiste le Renouveau ( ndlr: il n’a pas été reconduit sur la liste du parti pour les législatives de 2023), élu de la 8ème législature et le conseiller communal Moïse YEHOUENOU dit “Delta Force” étaient convoqués à l’Office Central de Protection des Mineurs, le mercredi 02 novembre 2022 dans le cadre d’une enquête.

C’est la suite d’une plainte qui a été déposée contre le député et le conseiller de Tohouè par un pasteur et sa femme, a appris Les 4 Vérités. De graves accusations d’abus sexuel pèsent sur le député. Dans un document audio réalisé par “Les Murs ont des oreilles” devenu virale sur les réseaux sociaux, la femme du pasteur accuse le député d’avoir abusé sexuellement d’elle. Le député est accusé d’avoir violé la dame qui était au moment des faits, sa secrétaire, au siege d’arrondissement du parti du député. Dans un autre document audio, le conseiller de Tohouè a donné sa part de vérité.

Selon les informations de Les 4 Vérités, le dossier est transféré au Tribunal de Porto Novo. Dans un premier temps, Cotonou aurait réclamé le dossier. Mais le tribunal territorialement compétent est celui de Porto Novo. Le député y est attendu  ce jeudi 10 novembre, de même que les plaignants, à savoir le pasteur et son épouse. Selon certaines sources, “le Tribunal de Porto Novo pourrait se déclarer incompétent”. Le dossier pourrait alors être transféré à la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme, une Cour qui juge désormais des personnes accusées de viol.

A.C.C.