Après le remaniement ministériel : Talon parle de son ex-ministre de la communication, Alain Orounla

Actualités

Le ministère de la communication et de la poste est supprimé suite au remaniement ministériel du 25 mai 2021 au Bénin. Que devient l’ex ministre porte-parole du gouvernement, Alain Orounla ?

Alain Orounla, surnommé « l’avocat des dossiers à polémique » par certains médias est désormais ex ministre de la communication. Il ne portera plus la parole du gouvernement. Pour Patrice Talon, Alain Orounla n’a pas du tout démérité., “Au contraire, il a été extraordinaire, brillant”, ajoute le président Talon.. Aujourd’hui, il est appelé à d’autres fonctions. Que devient-il alors ? Le chef de l’Etat a donné, au téléphone, la réponse sur la chaine de télévision locale E Tele, ce mardi 25 mai. A en croire Patrice Talon, Alain Orounla est appelé à d’autres fonctions. Pour le moment la nouvelle destination de Me Orounla n’a pas été dévoilée.

Nommé à l’issue du remaniement ministériel intervenu le jeudi 05 septembre 2019, Me Alain Orounla est entré officiellement en fonction avec beaucoup d’ambitions pour une presse au service du développement. Il a promis, entre autres, enclencher un environnement audiovisuel équilibré, de grande qualité avec une production constante. « Ensemble, nous trouverons la formule d’améliorer ce qui se fait déjà et qui n’est pas mauvais, mais qui n’est pas encore à la hauteur des espérances du Président de la République », avait-t-il promis à sa prise de service, il y a bientôt deux ans.

Celui qui convie souvent les professionnels des Médias à plus de professionnalisme dans l’exercice de leur métier et qui a promis « veiller à l’existence d’une presse plurielle et libre mais compétente et responsable » s’en va pendant que les médias trainent encore les problèmes et difficultés auxquels ils sont confrontés depuis des années.

Armelle C. CHABI

Laisser un commentaire