Talon instruit Toboula et autorise la marche

Politique

Le préfet Modeste Toboula a pris hier des arrêtés interdisant les marches de la mouvance et de l’opposition prévues ce jeudi 22 juin à Cotonou pour des mesures sécuritaires. Le président de la République en a décidé autrement. Les marches prévues demain ne seront finalement pas annulées. Tel est la décision du Chef de l’état, le président Patrice Talon qui met l’accent sur la liberté d’expression tout en invitant ceux qui voulaien,t marcher pour soutenir ces actions de s’en abstenir. Il a expressément demandé au préfet Toboula de rapporter ses arrêtés interdisant toute marche prévue ce jeudi. Lire le communiqué de la Direction nationale de la communication de la Présidence.

Le Président de la République, Monsieur Patrice Talon a instruit cet après-midi ( hier, ndlr) le préfet du littoral Monsieur Modeste Toboula , aux fins d’ autoriser les marches prévues initialement demain jeudi 22 juin 2017 dans la commune du Littoral.
Le chef de l’Etat souhaite vivement que ces marches soient bien encadrées par les forces de sécurité afin de préserver la sécurité des marcheurs et ne pas perturber la quiétude des paisibles populations.

Le chef de l’Etat précise que la liberté d’expression et d’opinion des béninois reste une valeur cardinale à ses yeux et ceci quelles que puissent être les divergences politiques éventuelles qui peuvent exister.
Enfin, il importe de signaler que le président de la République souhaite que ceux qui veulent marcher pour le “soutenir” s’en abstiennent. Il attend plutôt d’eux qu’ils travaillent, où qu’ils se trouvent, à la réalisation du programme d’actions du gouvernement “Bénin révélé “; seule manière de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Fait à Cotonou , le 21 juin 2017
Direction de la communication/ Présidence du Bénin