Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu

Santé & Culture

Le baobab de la musique béninoise Sagbohan Danialou est en réanimation au Centre national hospitalier et universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou. S’il lutte contre la mort, son fils Djibril Sagbohan, lui, a trépassé. Les deux auraient partagé un repas lors des 40 ans d’anniversaire de vie musicale de l’homme orchestre célébré à Porto-Novo.

Le baobab de la musique béninoise Sagbohan Danialou est en réanimation au Centre national hospitalier et universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou. S’il lutte contre la mort, son fils Djibril Sagbohan, lui, a trépassé. Les deux auraient partagé un repas lors des 40 ans d’anniversaire de vie musicale de l’homme orchestre célébré à Porto-Novo.
Selon les informations glanées ça et là, Sagbohan Danialou aurait partagé un repas avec son fils Djibril ( photo ci-contre) et l’animateur de renom El Pidio. Si Danialou est en réanimation au Cnhu, El Pido est aux urgences. Les deux ont, pour le moment, survécu à cette intoxication alimentaire. Ce n’est pas le cas de Djibril Sagbohan qui a trépassé. Conduit dans un premier temps au Centre Hospitalier Départemental de l’Ouémé à Porto-Novo, Sagbohan Danialou a été évacué au Cnhu de Cotonou.
Le ministre de la culture et certains artistes informés se sont rendus au Cnhu pour soutenir l’artiste béninois. Sagbohan Danialou aurait fait boire à son fils une décoction contre un mal, a affirmé une artiste. Elle ajoute que c’est tous ceux qui ont goûté au produit qui sont hospitalisés. Faux! rétorque une autre source qui confirme l’intoxication alimentaire. Danialou, son fils Djibril et El Pidio auraient partagé au cours de l’anniversaire un repas. Un repas intoxiqué donc. Par qui? La police devra ouvrir une enquête à ce sujet.
Sagbohan Danialou a commencé la musique à l’âge de 16 ans, selon ses propos. Il célébrait 40 ans de vie musicale. une fête à laquelle son fils à qui il affirmait à un confrère au Théâtre de verdure de Cotonou ce 02 décembre 2013 qu’il lèguera toute son expérience musicale. Djibril, comme c’est de lui qu’il s’agit, part avant son père qui est entre la vie et la mort. Il a à son actif un album dans lequel il a chanté l’amour pour les parents. Il se préparait pour sortir un nouvel album, apprend-on. Quand à Sagbohan Danialou, il prépare un concert avec l’atiste togolais King Messan qui aura lieu ce mois de décembre , selon les mêmes sources. Que Dieu sauve Danialou et El Pidio.