Ouverture des frontières aériennes et terrestres : Les vols reprennent entre pays de la CEDEAO ce 1er juillet

Actualités Economie & Tech

L’ouverture des frontières aériennes et terrestres entre les pays de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est annoncée pour le mois de juillet. Les vols entre pays Afrique et le reste du monde répondront également.

Les vols reprennent entre États Membres de la CEDEAO. Cette ouverture se fera en fonction de l’évolution de la pandémie du Covid-19 au sein des pays membres de la CEDEAO et des autres pays du monde. Une évaluation périodique est envisagée.

Les aéroports ouest-africains commencent à sortir ainsi d’une longue torpeur. Le Liberia a accueilli lundi son premier vol commercial. La Côte d’Ivoire a annoncé la réouverture des liaisons internationales le 1er juillet.

L’aéroport Blaise Diagne de Dakar a prévu la reprise le 15 juillet.

L’espace aérien de la région est fermé depuis mi-mars. Exception pour les vols de rapatriement, les opérations cargo et les évacuations sanitaires.

Le Togo n’a pas donné de date pour la reprise du trafic commercial à l’aéroport de Lomé. Les autorités aéroportuaires installent actuellement un laboratoire dans l’enceinte de l’ancienne aérogare pour recevoir les passagers.

La reprise totale des vols se déroulera en trois grandes phases. Dans un premier temps, il y aura l’ouverture des frontières aériennes et vols entre pays CEDEAO dès le 15 Juillet et ensuite l’ouverture des frontières aériennes et vols entre pays du continent noir (l’Afrique) le 22 juillet.

L’ouverture des frontières aériennes et vols entre l’Afrique et le reste du monde  est fixée au 1er août 2020. C’est la troisième étape. Certains pays comme l’Algérie ont fermé leurs frontières et disent les ouvrir qu’à la fin de la pandémie.

 

S.E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *