Bénin : Précisions du Dg Cnhu-Hkm sur les cas de décès enregistrés vendredi

Actualités

A travers un communiqué (ci-dessous), Prof Dieu-donné GNONLONFOUN, Directeur général du CNHU-HKM informe du nombre exact de cas de décès enregistrés, vendredi 7 octobre 2022,  à la clinique universitaire polyvalente d’anesthésie-réanimation. Il parle de 4 cas de décès, précisément des patients préalablement admis en situation de détresse et présente ses condoléances aux familles éplorées. Le gouvernement, informe -t-il, “a activé les différents corps de contrôle pour faire toute la lumière sur les causes de ces décès, et situer les responsabilités et sanctionner au besoin”. Il faut rappeler que ces cas de décès ont suscité une indignation générale sur les réseaux sociaux. 

Communiqué du CNHU-HKM

Des informations circulent sur les réseaux sociaux, faisant état d’un nombre considérable de “décès pour cause de coupure électrique.

A ce propos, la Direction Générale du CNHU-HKM informe les populations que la clinique universitaire polyvalente d’anesthésie-réanimation a enregistré au petit matin du vendredi 7 octobre 2022, quatre (4) cas de décès de patients préalablement admis en situation de détresse.

La Direction générale présente ses sincères condoléances aux familles éplorées.

Elle signale qu’informé de la situation, le gouvernement a activé les différents corps de contrôle pour faire toute la lumière sur les causes de ces décès, situer les responsabilités et sanctionner au besoin.

La Direction générale rappelle que c’est dans l’optique d’assurer la qualité des soins offerts aux populations qu’elle s’est inscrite dans une démarche d’assurance qualité axée principalement sur le renforcement des capacités du personnel dans tous les secteurs pour la sécurité du patient. Toutes les dispositions sont donc prises pour anticiper sur des perturbations pouvant affecter la prise en charge des patients.

La Direction générale invite par conséquent, les populations à la patience et au calme en attendant les conclusions des missions d’investigations en cours et rassure également qu’aucune légèreté ou faute professionnelle ne restera impunie.

Prof Dieu donné GNONLONFOUN

Directeur général CNHU-HKM