Usine d'égrenage de Bembèrèkè : Plusieurs tonnes de résidus de coton parties en fumée 

Actualités

Inédit! Serait- on tenté de dire de cette opération grand format d’incinération de résidus de l’or blanc menée ce week end à l’usine d’égrenage de coton à Bembérékè. Par manque de précisions chiffrées, l’on ne pourrait qu’admettre qu’il s’agirait de plusieurs milliers de tonnes de déchets issus de l’égrenage du coton,calcinée nuitamment sous haute surveillance policière par une meute de personnes mise à contribution, Pour son déroulement, sans écueil, plusieurs moyens et précautions ont été déployés à cet effet. Mélange de graines et de fibres ont cédé à la rage des flammes qui ont tout réduit en cendre. Si rien n’a filtré, des véritables raisons de cette opération, une source anonyme révèle qu’il s’agirait d’une instruction spéciale provenant d’une  sommité de l’Etat.

En tout, les perdants sont ces hommes qui rachètent ces produits pour divers usages: fabrication de matelas, nutrition de bétail ou autres Donc plusieurs gagne-pain sont fondus en rien.De plus, l’on sait que l’usine de Bembéréké est spécialisée dans l’égrenage du coton semencier ,toute l’usine 2 de Parakou .En tout cas, grande était la désolation au sein des hommes de petits métiers. C’est avec profonde tristesse que les populations ont assisté à cette opération .Encore une fois , la fable de La Fontaine selon laquelle “la raison du plus fort serait toujours la meilleure.”N’est ce que l’on a fort à espérer de la part des voix les plus autorisées des réponses aux diverses interrogations.

Ibrahim Yarou Djibril (Bureau Régional Parakou)

M