Littérature : L’ouvrage “La face cachée de Patrice Talon” officiellement lancé à Parakou

Actualités

(L’auteur Magloire Dato bientôt à Paris pour faire le même exercice )

Magloire Dato, journaliste, a officiellement lancé à la salle des fêtes de la mairie de Parakou, son ouvrage “La face cachée de Patrice Talon «, en présence de la première vice-présidente de l’Assemblée nationale, marraine de l’événement.

Le lancement officiel de l’ouvrage “La face cachée de Patrice Talon” à Parakoua été parrainé par plusieurs personnalités : la Première vice-présidente de l’Assemblée Nationale, Mariama Chabi Talata, l’Honorable Rachidi Gbadamassi, le Ministre Samou Seidou Adambi, le Maire de la ville de Parakou Inoussa Chabi, du préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé , du maire de Parakou, Inoussa Chabi Zimé.

Son lancement s’est déroulé en présence du Préfet du Borgou Djibril Mama Cissé, du Secrétaire Général de la préfecture Sanni Bio Bayé, du Maire de la ville de Parakou, et des populations qui sont sorties pour découvrir l’œuvre. «Je vous invite ainsi qu’il est dit, de vous procurer l’ouvrage et de le parcourir pour en savourer les vraies velléités de ce que nous ne savons pas sur l’homme et qui est l’essence même de sa face cachée», a déclaré Magloire Dato au lancement.

“La face cachée de Patrice Talon”  est une œuvre de  243 pages subdivisée en quatre parties. Dans cet opus, l’auteur dévoile “l’autre face ” souvent inaperçue du chef de l’État Patrice Talon. L’ouvrage retrace par ailleurs, les réalisations du Programme d’actions du gouvernement (PAG).L’écrivain le journaliste Magloire Dato,  a montré dans cet ouvrage  les performances réalisées par le Bénin dans différents secteurs  au plan  national qu’international à l’actif du président Patrice Talon. Dans ce livre,  Magloire Dato a aussi recueilli  les témoignages de quelques personnalités du Bénin afin d’avoir les différents points de vue sur le type d’homme qu’est Patrice Talon.

« La face cachée de Patrice Talon » est à son second lancement à Parakou, après celui de Cotonou. L’auteur entend également faire le même exercice à Paris en France afin de faire mieux connaître le chantre de la « Rupture et du Nouveau départ ».

 

E. A. T.

Laisser un commentaire