gouvernement_yayi.jpg

Les orientations de Boni YAYI à la nouvelle équipe gouvernementale

Politique

Le nouveau gouvernement du Président Boni YAYI a tenu ce mercredi 14 Août 2013 son premier conseil des ministres. Un baptême de feu pour les 13 nouveaux arrivés qui ont vécu avec beaucoup d’émotion et de sensation leurs premières heures autour de la « table sacrée » où se prennent les grandes décisions sur la vie de la République.

gouvernement_yayi.jpg

Le nouveau gouvernement du Président Boni YAYI a tenu ce mercredi 14 Août 2013 son premier conseil des ministres. Un baptême de feu pour les 13 nouveaux arrivés qui ont vécu avec beaucoup d’émotion et de sensation leurs premières heures autour de la « table sacrée » où se prennent les grandes décisions sur la vie de la République. Cette première séance a également offert l’occasion à chacun des ministres de s’engager librement à respecter la charte du gouvernement et d’être informé sur l’obligation constitutionnelle de déclarer ses biens.
C’est au secrétaire général du gouvernement, que l’honneur est revenu de souhaiter les bienvenus aux 13 nouveaux Ministres et de féliciter les 13 autres qui ont été reconduits parle Président Boni YAYI. Il a aussi informé les ministres sur le mode de communication au sein du gouvernement, le fonctionnement du conseil ainsi que l’obligation tel que le stipule la constitution de déclarer leur patrimoine auprès de la Cour suprême dès leur prise de service. Le Président BONI YAYI après avoir salué et congratulé chacun des nouveaux ministres, a insisté avec force détails sur le cadre de leur mission:« s’occuper du quotidien des Béninois ». Dans son adresse aux ministres, Boni YAYI a invité ses collaborateurs à la cohésion et à la sincérité. « Il faut donner un exemple d’unité depuis le gouvernement et travailler pour le maintien de la paix dans un esprit d’équité, de probité et d’intégrité », a martelé le Chef del’Etat.
Le Secrétaire Général du Gouvernement a ensuite donné lecture de la charte du Gouvernement. La Charte est fondée sur dix valeurs cardinales et balise la conduite de l’équipe gouvernementale. Il s’agit, pêle-mêle, de la primauté de l’intérêt général, la responsabilité, l’intégrité, l’équité, la solidarité, la transparence, l’ouverture d’esprit, la civilité, la confiance et la reddition de comptes.
Après cette lecture, le Président de la République a invité, tout nouveau ministre qui ne se sentirait pas en mesure de s’approprier cette charte, à se manifester en déposant sa démission. Aucun ministre ne s’étant manifesté, le Président de la République après avoir pris acte de leur adhésion, a rappelé les urgences auxquelles le Gouvernement doit faire face à partir de cet instant. Il s’agit du quotidien des Béninois, de la question agricole, l’accès à l’eau et au foncier, les réseaux routiers, les différentes réformes, la gouvernance environnementale et l’emploi des jeunes.
Selon le Chef de l’Etat, l’urgence aujourd’hui, c’est le grand rendez-vous des OMD de 2015. Où se trouve aujourd’hui le Bénin à 900 jours de l’échéance des Objectifs du millénaire pour le développement?, s’est interrogé Boni YAYI. Mais pour répondre à cette question et mieux cerner les priorités, le Chef de l’Etat renvoie les ministres au rapport du panel de haut niveau sur l’agenda de développement post-2015, le rapport des consultations nationales sur les priorités de développement et l’initiative 900 jours pour la réalisation des OMD. Le Président Boni YAYI a clairement fait savoir aux ministres que la tâche est immense et le temps presse. En souhaitant plein succès à ses ministres, le Président Boni YAYI les a confiés à la protection de Dieu, le Père Tout-Puissant.