Le secrétaire national du parti Fcbe, Paul Hounkpè

Présidentielle d’avril 2021 : Les jeunes Fcbe montent au créneau pour le choix du candidat du parti

Politique

Qui sera le candidat du parti Force cauri pour un Bénin émergent ( Fcbe) ? A en croire les jeunes Fcbe, l’intéressé devra être un candidat de consensus et qui ne traine pas de casserole. Les jeunes leaders de l’opposition au parti Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) l’ont fait savoir  samedi 24 octobre 2020 à la faveur d’une déclaration de presse à Parakou.

 

Les jeunes leaders Fcbe nourrissent une écrasante victoire de l’opposition à l’élection présidentielle d’avril 2021. Voici le portrait-robot du présidentiable que la  jeunesse dresse. L’intégralité de la déclaration.

DÉCLARATION DU FRONT DES JEUNES LEADERS DE L’OPPOSITION

Notre pays le Bénin s’apprête une fois encore à écrire une nouvelle page de son histoire démocratique. En 2021, les citoyens en âge de voter, seront aux urnes pour élire leur prochain Président de la République, à la succession de son excellence Monsieur Patrice Talon en fin de mandat.

Le processus se déroule dans un climat délétère, empreint de suspicion, d’inquiétude de méfiance et d’inquiétude généralisée. Quel parti est à même de rassembler ou de représenter l’opposition à l’élection présidentielle de 2021? Qui peut valablement porter et défendre l’étendard du peuple béninois face aux candidatures du pouvoir ? Quelle candidature fera le consensus au sein de l’opposition pour assurer la victoire ?

Après analyse de la situation, nous jeunes leaders, membres de divers mouvements et partis politiques de l’opposition,  venus des douze départements du Bénin, retenons que parmi les partis se réclamant de  l’opposition, seule la FCBE dispose de maires, quoiqu’en nombre insuffisant, lui conférant  une relative longueur d’avance. Mais  faut-il le dire, un parti fortement soupçonné de faire le jeu du pouvoir; ce qui, malheureusement, porte atteinte à sa crédibilité dans l’opinion. Aussi, pour lever toute ambiguïté et tout équivoque, nous jeunes de l’opposition, tenons à faire savoir aux responsables du parti FCBE nos appréhensions et conditions pour bénéficier de notre soutien et de celui du peuple tout entier.

En ce moment où la FCBE est taxée de parti satellite de la mouvance présidentielle, il devient  impérieux pour les responsables de convaincre et de prouver leur bonne foi, leur autonomie en tant que parti opposé au pouvoir.                       Compte tenu de l’importance des enjeux et défis liés à la présidentielle de 2021,  nous rejetterons toute candidature figurante, imposée et impopulaire.

La crédibilité, l’humilité, l’intégrité et la disponibilité à se mettre au service du peuple sont à nos yeux quelques critères essentiels à viser dans le profil des candidats .

« Pour réussir dans un combat d’ensemble, aucun apport ne peut être de trop « , nous renseigne un adage africain. Quand à nous, jeunesse de l’opposition, notre contribution dans cette lutte est d’abord d’adresser solennellement ce message aux cauris pour  leur demander de  faire taire en leur sein, les ambitions et intérêts individuels et de dégager un candidat fédérateur, qui fera l’unanimité.

Ainsi, pour éviter un match amical avec le candidat de la rupture, nous lançons l’appel suivant à la FCBE « Chers leaders politiques, désignez-nous un duo constitué de personnalités humbles, jouissant d’une crédibilité   établie et reconnue de tous, intègres, imperturbables et non manipulables, qui ne se sont pas rendu coupables de mauvaise  gestion et ne traînent pas de casseroles. »

C’est à cette seule condition que les FCBE peuvent se crédibiliser et bénéficier de notre soutien et de celui du peuple béninois.

De ce fait, les susceptibilités de tout genre s’éclipseront pour fédérer les énergies autour du duo gagnant.

Comme le disait Frantz Fanon : « Toute jeunesse dans une relative opacité doit chercher à découvrir sa mission la remplir ou la trahir » Fin de citation.    Pour ce qui nous concerne, nous sommes déterminés à jouer pleinement et    dignement,  dans l’intérêt général, notre partition à l’élection présidentielle de 2021 pour assurer la victoire du peuple dans sa lutte pour le rétablissement de la démocratie, de l’État de droit et des libertés fondamentales aujourd’hui mis à mal.

Ce combat est le nôtre. Jeunesse du Bénin debout.

Fait à Parakou, le 24 octobre 2020.

FRONT DES JEUNES LEADERS DE L’OPPOSITION

Laisser un commentaire