Bénin -communales 2020 : L’élection du maire de Bohicon reportée sine die

Actualités

L’élection du maire de la commune de Bohicon, des adjoints au maire et des chefs d’arrondissement a été reportée ce lundi 1er juin, faute de « certification » de la liste majoritaire par le Préfet.

Après la cérémonie d’installation du conseil communal sous la supervision du préfet Firmin Aimé Kouton, l’élection du maire a été suspendue pour faute de certification de la liste du parti majoritaire.
“Je suspends le processus qui va conduire à l’élection du maire ses adjoints aux maires sine die et vous rappelle incessamment. Le temps pour moi de certifier la liste envoyée par le parti majoritaire”, a fait savoir l’autorité préfectorale.
Ce dimanche 31 mai 2020, les élus du Bloc Républicain, parti majoritaire au terme des élections et une délégation des responsables de cette formation politique ont tenu une séance. Au cours de la réunion, le choix de la candidature de Germain Yaou a été rejeté. La deuxième proposition est d’élire comme maire Me Rufino d’Almeida et respectivement comme premier adjoint et deuxième adjointe, Armand Gansé et Elisabeth Agbossaga.
Armand Gansé qui ambitionne aussi être maire n’aurait pas adhéré à cette proposition. Aucun consensus donc entre les conseillers du Bloc Républicain avant la rencontre de ce lundi.
Le parti Bloc Républicain a remporté 20 sièges contre 9 pour l’Union Progressiste (UP).

Armelle C. CHABI

Laisser un commentaire