Bénin : Le Tribunal de Cotonou condamne quatre béninois et un Nigérian

Actualités

Le tribunal de première instance de Cotonou a condamné un Nigérian et quatre béninois dont un secrétaire d’arrondissement. La secrétaire écope d’une peine de  12 mois d’emprisonnement ferme et une amende de 200.000 FCFA à verser au trésor public.

Le verdict a été rendu mardi 24 novembre 2020 dans une affaire d’usage de “fausse attestation”. Le Nigérian et trois Béninois ont écopé chacun de 8 mois de prison ferme pour usage de fausse attestation et complicité.

La cinquième personne,  un secrétaire d’arrondissement, a  « utilisé une feuille vierge d’un ancien registre » pour aider le Nigérian à avoir l’acte de naissance. Selon nos sources, le Nigérian avait bénéficié d’une bourse allemande et s’est fait aider par le secrétaire d’arrondissement et d’autres personnes pour se faire établir un acte de naissance puis un passeport béninois.

Récemment le Procureur de la République, près le tribunal de Cotonou, Mario Metonou a mis en garde les agents en service dans les arrondissements et des mairies contre de telles pratiques. ‹‹ Je voudrais prévenir les chefs d’arrondissement qui laissent des pages vierges dans les registres d’état civil pour pouvoir les remplir à postériori au profit de personnes qui n’ont pas la nationalité béninoise, contre forte rémunération. », a –t-il averti, vendredi 20 novembre 2020, à une rencontre avec les officiers de police judiciaire.

S.E.

Laisser un commentaire