Rentrée scolaire 2022-2023 au Bénin : Le message de la Fondation Malehossou aux apprenants, enseignants, parents et autorités

Economie & Tech

L’ecole a rouvert ses portes au Bénin depuis le lundi 19 septembre 2022. A travers une déclaration,  la Fondation MALEHOSSOU invite les apprenants à respecter les enseignants et prendre au sérieux les études. Elle  conseille les enseignants d’éviter toute relation compromettante  avec les apprenantes et de considérer les filles comme leurs sœurs ou leurs enfants afin de ne pas tomber sous le coup des dispositions en vigueur au Bénin. “N’oubliez pas que vos apprenantes ne sont pas vos femmes. Si vous commettez cette erreur, vous serez sanctionnés”, avertit la Fondation Malehossou.

A l’endroit des parents musulmans, la Fondation Malehossou les invite à inscrire aussi les enfants dans les écoles coranique. La Fondation Malehossou salue les efforts du gouvernement pour une bonne reprise de la rentrée scolaire 2022-2023. Elle reste  convaincue que les différentes difficultés auxquelles les enseignants sont confrontés, vont être réglées parce que le bien-être du système éducatif en dépend. Lire l’intégralité de la déclaration de presse de la Fondation Malehossou.

Déclaration de presse de la FONDATION MALEHOSSOU

Chers autorités, enseignants, parents d’élèves et apprenants,

L’école béninoise a rouvert ses portes. Chers acteurs du monde éducatif, je vous soutiens et prie qu’Allah vous accompagne tout au long de cette année scolaire 2022-2023. 

Je voudrais, par la même occasion, rappeler aux enseignants de considérer les filles comme leurs sœurs ou leurs enfants. Chers amis enseignants, n’oubliez pas que vos apprenantes ne sont pas vos femmes. Si vous commettez cette erreur, vous serez sanctionnés. Et il serait regrettable qu’un éducateur fasse objet de poursuite judiciaire du fait de la violation des textes en vigueur dans le pays.  Alors, veuillez éviter de nouer toute relation compromettante avec vos apprenantes.

En ce qui vous concerne chers apprenants, je vous demande de respecter vos enseignants. Vous ne devez plus vous donner à vos portables la nuit, la télévision, etc. Et aussi, écoutez les conseils de vos parents sans oublier de prier pour eux, pour vos enseignants et les autorités à divers niveaux parce que les prières des enfants sont rapidement exaucées par Dieu.

Aux parents musulmans, je voudrais souligner que l’éducation coranique est aussi importante que les enseignements scolaires. C’est pourquoi, je vous demande d’inscrire aussi les enfants aux écoles coraniques. Cela leur permet de suivre les enseignements du Saint Coran  les samedis et les dimanches.

Au gouvernement, je dis mes sincères remerciements pour les efforts fournis afin que la reprise des classes soit, une fois encore, à bonne date. Je sais combien la situation des Aspirants au Métier d’Enseignant préoccupe le gouvernement. Je reste donc convaincu que les différentes difficultés auxquelles les enseignants sont confrontés, vont être réglées parce que le bien-être du système éducatif en dépend. 

Bonne rentrée à toutes et a tous. 

Qu’Allah soit avec vous.