Victoire du Bénin au Championnat scolaire UFOA-B à Abidjan : Le gouvernement, Homeky et de Chacus félicitent les jeunes champions

Sports

(Les 200.000 mille dollars octroyés aux deux équipes championnes serviront à la réalisation d’infrastructures sportives ou scolaires au profit de chacun des deux collèges)

Le mardi 15 novembre 2022, au lendemain de leur retour au bercail marqué par un accueil dans une liesse populaire, les Ambassadeurs béninois du CEG Sainte Rita et du CEG de Cobly ont eu droit à un déjeuner au Novotel Orisha Hôtel en compagnie du Ministre des Sports, Oswald HOMEKY, et en présence du Président de la Fédération Béninoise de Football, Mathurin De-CHACUS, du Directeur Général de l’OBSSU, des cadres du ministère des Sports, ceux du Ministère des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, des membres du staff technique et des acteurs du monde sportif. A l’occasion, le Ministre des Sports a transmis aux élèves, les félicitations du Président de la République, de son épouse, de l’ensemble des membres du gouvernement et de tout le peuple béninois.

Après avoir permis à ses invités de déguster les bons plats au menu, le patron des sports a repris la parole pour déclarer: ”Les 100.000 dollars que chaque équipe a reçus, c’est une première. Les équipes nationales béninoises n’ont pas rapporté autant de victoires et de chèques. Je veux vous le dire, la CAF et la Fondation Motsepe veulent qu’elles servent à faire quelque chose dans vos écoles respectives. Des actions qui montrent que par votre talent, l’école à laquelle vous appartenez a reçu quelque chose d’inoubliable. J’ai estimé que l’un des problèmes que nous avons aujourd’hui, c’est celui des infrastructures sportives dans les écoles. Au CEG Ste Rita et au CEG Cobly, il n’y a pas de terrain synthétique. Si nous ( Ministère et Fédération) pouvons joindre nos efforts et vous offrir cela, ce sera une bonne opportunité.”

Oswald Homeky a ensuite annoncé  que le Gouvernement du Bénin a décidé de prendre en charge tous les frais de scolarité et de fournitures des 30 joueurs et joueuses du CEG Sainte Rita et du CEG Cobly jusqu’à ce qu’ils terminent les cours secondaires. ”Vous devenez désormais des boursiers du Fonds National pour le Développement des Sports, de la Jeunesse et des Loisirs.”

Également présent à ce déjeuner, le Président de la Fédération Béninoise de Football, Mathurin De Chacus, tout en félicitant les Champions, a décidé de leur octroyer une enveloppe chacun, afin qu’ils passent avec leurs parents, de très belles fêtes de fin d’année.

Ce déjeuner s’est achevé avec la ferme promesse de tous les acteurs, chacun en ce qui le concerne, de continuer le travail pour honorer le Bénin à la Coupe d’Afrique des Nations Scolaire de Football qui se tiendra en Avril 2023 au Maroc.

—————————————————————————————————————————-

Intervention du président de la Fédération Béninoise de Football.

« Que du bonheur !  C’est très beau de remporter, de gagner. Je viens vraiment du fond de mon cœur saluer nos enfants qui ont réellement représenté notre pays le Bénin. J’étais à Abidjan. J’ai suivi les matchs et je dis que la volonté du gouvernement de mettre le football au niveau des écoles qu’on appelle football scolaire a donné ses fruits. Nos enfants nous ont honoré. Ils ont honoré le drapeau du Bénin. Nous étions fiers d’être béninois et quand on gagne, on est content. Nos enfants partaient à Abidjan avec à leur tête le directeur des fonds Bouraïma. Je l’ai appelé pour lui demander s’il a fait une bonne équipe. Il m’a répondu que c’était une équipe moyenne. Je lui ai dit que ” Bouraïma si tu vas à Abidjan pour faire la honte au Bénin, tu es viré de la fédération. Je serai là bas parce que je ne veux pas avoir honte devant mes collègues ”

Je veux vous rassurer que c’est la première fois de l’histoire du football que nous avons atteint ce niveau. C’est la première fois dans l’histoire du Bénin que l’équipe a tenu tête à toutes les équipes sans défaite dans une compétition. Cela veut dire que nos enfants vont être bien accompagnés parce que ce sont les premiers guépards du Bénin. Ils ne seront pas des écureuils ces enfants. Ce sont les premiers guépards parce qu’ils ont commencé avec une belle victoire. J’attendais une belle victoire pour l’annoncer que pour nous à la Fédération. Je ne le dirai pas sans l’accord du ministère et du gouvernement. C’est certain et que les hommes des médias le comprenne.

Ces enfants sont les premiers guépards et ils iront très loin. Il n’y a pas de hasard. Nous avons défendu les couleurs du Bénin à la FIFA sans savoir que nous avions besoin d’un expert pour nous accompagner dans le domaine du football à la base. Le football à la base est le seul moyen de développement du Football parce que nous avons enregistré des victoires. Nous avions été qualifiés pour les quarts de finales mais disons nous la vérité, nous n’avions pas une équipe. Nous n’avions pas de talents. Nous avons gagné parce qu’il y avait une convivialité nationale. La fédération a été changée et nous avons voulu que cela marche. Tous le monde était positif. C’est cela qui nous a amené la victoire à la CAN et nous avons fait des merveilles.

J’étais avec mon vice Président, Pedro AYEMA à la FIFA pour négocier un expert au Bénin. Je ne savais qu’il y avait un programme. La dame m’a dit ” Monsieur De Chacus il y a un projet pilote pour les jeunes talents. Coach les jeunes les talents. ”

Le Bénin a été sélectionné parmis les deux pays d’Afrique. L’Afrique du Sud où il y a le président de la CAF, qui est un sud africain a été choisi. Le Bénin qui est un petit pays est choisi à côté de l’Afrique du Sud pour piloter ce projet Coach Talent et cela a été une réussite. La zone ouest (…). Il va se sentir à l’aise de travailler avec de futurs talents. Le Bénin est respecté aujourd’hui parce que vous avez travaillé. Nous allons vous dire ceci. La Fédération ne ménagera aucun effort pour vous accompagner dans vos études, dans vos comportements. Nous vous suivrons parce que nous souhaitons avoir des enfants bien disciplinés. La discipline étant le socle de toute réussite. Nous allons vous accompagner financièrement.

Vous avez gagné la coupe et chacune des écoles a eu 100.000 dollars. Je vous le dis honnêtement. Nous étions à une réunion à la CAF où il s’agissait de savoir ce qu’il faut faire à l’équipe qui gagne. J’en avais discuté avec le ministre. Certains disent qu’il faut partager l’argent aux enfants et d’autres disent que cela est un problème.

Il a été décidé que les sous que vous avez gagné pour la compétition seront destinés à vos écoles. Ce ne sera pas de l’argent à partager parce que si on vous habitue avec de l’argent, nous allons détruire votre base. Vous n’êtes pas encore mûrs pour gérer de l’argent. L’argent va être destinés aux projets de vos écoles et ces projets vont être pilotés par la Fédération et vos ministères. Soit des cantines, soit des bibliothèques bien équipées mais le ministre a proposé la réalisation de terrains synthétiques. C’est une bonne idée et je l’ai d’ailleurs annoncé à la FIFA. L’institution a dit que s’il y avait 5 pays comme le Bénin en Afrique, le Football irait loin. Elle veut vous accompagner et vous suivre. Il vous revient donc de travailler.

Je le rappelle. La Fédération ne ménagera aucun effort pour vous accompagner financièrement. Bien que les sous que vous avez gagné seront pour le développement de vos écoles, la Fédération va soutenir. Je ne dirai pas le montant ici mais la Fédération va supporter vos parents avec une enveloppe responsable pour les fêtes de fin d’année.

Le championnat scolaires est une initiative du gouvernement du Bénin. La Fédération est venue pour dire que le football à la base est notre ligne. C’est pourquoi nous doons chaque département du Bénin d’une école Étude – Football – Apprentissage. L’objectif est que  d’ici 5 ans le Bénin ait les meilleurs talents pour combattre tous les pays.

Je vous remercie.