Vote du deuxième collectif budgétaire de l’année 2020 : Le Conseil communal de Dogbo se dote de nouveaux moyens

Politique

Le conseil communal de Dogbo  s’est réuni du mercredi 23 au jeudi 24  septembre 2020 en sa troisième session ordinaire dans la salle n° 1 de délibération de l’hôtel de ville de Dogbo sous la présidence du Maire Magloire AGOSSOU. Une douzaine de points était à l’ordre du jour.

Le Conseil communal de Dogbo vient de se doter de nouveaux moyens pour la poursuite des réalisations.

Après l’adoption du compte rendu de la  5ème session extraordinaire,  le Maire Magloire AGOSSOU a procédé  à l’installation du nouveau conseiller Modeste SEMADEGBE, suppléant du conseiller démissionnaire Nestor Sodjinou.

Au cours de la session, les conseillers ont adopté à l’unanimité le deuxième collectif budgétaire de l’année 2020 qui s’équilibre en recettes et en dépenses à un total de  1.546.416.671 cfa .

Au cours de cette session ordinaire, le rapport d’activités du Maire ainsi que ceux des  07 commissions permanentes du conseil communal au titre du 3 ème trimestre de l’année 2020 ont été étudiés et adoptés. Les CA Richepin SOMAKPE de Tota et Denis SOSSOUKPOUI de Totchangni ont été désignés pour siéger au COGEF.

L’autorisation d’octroyer une  subvention à l’ONG ESI pour l’organisation de  la fête ” égododo” du 02 janvier 2020 a été adoptée.

Deux Ongs, Lamy et Faddi ont été autorisées pour différents accords de partenariat avec la mairie ainsi que la mise en gérance-libre du motel municipal le kapokier.

Au terme des travaux, le conseiller Modeste SEMADEGBE  a apprécié la  gouvernance du maire Magloire AGOSSOU et salué l’atmosphère conviviale dans laquelle s’est déroulée la séance et la qualité des débats qui témoigne de l’intérêt des conseillers, tout bord confondu, en ce qui concerne les questions de développement de la commune. Il a souhaité que cette collaboration soit maintenue afin que la présente mandature puisse relever les défis qui l’attendent. Le CA de Madjrè, Djos Léopold HOUANTOME a, pour sa part, apprécié le dynamisme du maire qui a opté pour la politique du terrain en vue de toucher les réalités que vivent les populations de la commune.

« Je remercie tous les conseillers parce que le niveau des débats était relativement élevé. On sent qu’il y a de la matière  et toutes les fois que nous nous retrouvons, c’est comme si on venait à une nouvelle école », a souligné le Maire Magloire AGOSSOU qui a levé la session.

 

B.S.

Laisser un commentaire