Le CMP appelle au dialogue inclusif

Actualités

La situation socio politique nationale tendue qui prévaut actuellement au Bénin préoccupe les membres du Comité de Mobilisation pour la Paix (CMP). Dans le souci de faire tomber la température déjà élevée dans le pays, le Coordonnateur du CMP, monsieur Lucien MEDJICO a fait une déclaration au siège du CMP à Cotonou, dans la matinée de ce mercredi 12 juin 2019 paix, en présence de certains membres du CMP. Il a, à l’occasion, lancé un appel à la réconciliation et au dialogue inclusif .

Le Coordonnateur du CMPdemande à la classe politique béninoise et ses Leaders de prendre leur place dans ce grand combat pour la paix et la réconciliation en acceptant la main tendue du président de la République pour une franche collaboration. Agir de la sorte, souligne-t-il, c’est “favoriser le retour de nos frères exilés et la sortie imminente de nos frères en prisons”. C’est aussi “ accompagner le processus de paix et de réconciliation engagé par l’Eglise Catholique, le Haut Conseil des rois du Bénin, le CMP et le collectif des ONG pour une paix durable”, ajoute-il.
C’est pourquoi le coordonnateur du CMP demande à la classe politique de se mobiliser nous pour un grand “oui” à la réconciliation et au dialogue inclusive.

A l’endroit du Chef de l’Etat, Patrice Talon, le CMP lui demande “de matérialiser ce noble et excellent démarche de paix et de collaboration en adressant une invitation aux leaders politiques de l’autre camp ( l’opposition, NDLR) comme promis dans son dernier discours de la Nation”. Autrement, le CMP invite Talon à matérialiser sa demarche de paix et de collaboration, en adressant une invitation aux leaders politiques de l’autre camp, mieux l’opposition, comme il l’a annoncé dans son dernier message de la Nation prononcé en mai 2019.

En ce qui concerne l’opposition, le coordonnateur du CMP l’invite à accepter la main tendue du Président de la République et accompagner ainsi le processus de paix et de réconciliation engagé par l’Eglise Catholique, le Haut Conseil des rois du Bénin, le CMP et le collectif des ONG pour une paix durable.


Voici la déclaration du Coordonnateur du CMP


Mesdames et Messieurs

Notre organisation pour la paix voudrait encore une fois, au vu de la situation qui prévaut depuis un certain moment, inviter chaque Béninoise et chaque Béninois à prendre sa place et toute sa place dans ce grand combat de mobilisation pour la paix et la réconciliation entre nos dignes et valeureux fils de la République. Nous disons encore une fois à ce peuple que:

– Prendre sa place dans ce grand combat pour la paix et la réconciliation, c’est amener la classe politique et ses Leaders à accepter la main tendue du président de la République pour une franche collaboration ;

– Prendre sa place dans ce grand combat, c’est favoriser le retour de nos frères exilés et la sortie imminente de nos frères en prisons;

– Accepter la main tendue du Président de la République, c’est faire tomber la température déjà élevée dans le pays;

– Accepter la main tendue du Président de la République, c’est accompagner le processus de paix et de réconciliation engagé par l’Eglise Catholique, le Haut Conseil des rois du Bénin, le CMP et le collectif des ONG pour une paix durable;

– Accepter la main tendue du Président de la République, c’est protéger la nation du diable qui nous guette et nous menace tous, sans exception dans le pays;

Ensemble, mobilisons-nous pour un grand “oui” à la réconciliation et au dialogue inclusif en acceptant la démarche soutenue de collaboration du Président de la République, Son Excellence Patrice Talon à l’endroit de la classe politique nationale.
Au total, nous demandons humblement au Président de la République de matérialiser ce noble et excellent démarche de paix et de collaboration en adressant une invitation aux leaders politiques de l’autre camp ( l’opposition, NDLR) comme promis dans son dernier discours de la Nation
”.