Investiture des candidats du BR aux legislatives 2023 : Le cheval cabré en ordre de bataille pour le perchoir du parlement

Economie & Tech

Sous la houlette du secrétaire général national, Abdoulaye Bio Tchané, ce samedi 19 novembre, au Palais des congrès de Cotonou, les candidats du Bloc républicain se sont officiellement engagés dans la bataille législative prochaine. Prélude d’un triomphe électoral, d’après Abdoulaye Bio Tchané et ses lieutenants.

Top ! C’est parti. Deux cent dix-huit chevaux se sont élancés, il y a quelques heures, pour prendre d’assaut l’Assemblée nationale en janvier prochain.

Tenaces et ambitieux, les “cavaliers”, par la voix de leur secrétaire général national, feront des pieds et des mains pour raffler le maximum de sièges au Palais des gouverneurs au soir des prochaines consultations législatives.

Dans sa quête effrénée vers la “victoire finale”, obligation est faite à ses candidats, mais aussi, à ses militants et sympathisants de braver toutes sortes d’obstacles comme les intempéries afin de dominer ses adversaires dans l’arène politique nationale. << La pluie, le soleil ou l’harmattan ne nous arrêteront pas pour gagner le moindre suffrage >>, a succinctement lancé Abdoulaye Bio Tchané à l’endroit de ses compagnons de lutte.

Le message du leader des “cavaliers” est clair et limpide. Et, certains candidats l’ont justement compris. Engagé comme un soldat envoyé au front, Amos Langanfin Glèlè semble déjà avoir à sa disposition toutes les armes nécessaires pour damer le pion à ses concurrents. << En ce qui me concerne,  je suis aguerri “.

A l’instar de son coéquipier de la vingt-quatrième circonscription électorale, la présidente du comité préparatoire de la cérémonie d’installation des candidats du BR n’est pas passée par quatre chemins pour exprimer son engagement. << Ramenez-nous le perchoir de l’Assemblée nationale au soir du huit janvier deux mille vingt-trois ! >> Tel est le message adressé par, la ministre du Travail et de la Fonction publique, Adidjatou Mathys à sa famille politique.

Le chemin pour parvenir à cette fin nécessite évidemment, comme l’a précisé, le ministre d’Etat chargé du plan et de la coordination de l’action gouvernementale et SGN du parti BR, Abdoulaye Bio Tchané, quelques valeurs comme l’union, la synergie d’actions, l’expérience et le savoir-faire.

L’objectif majeur, sans cesse réitéré par certains barons du BR, est de remporter le fauteuil du president de l’hémicycle au début de la 9è mandature. Mais, pour l’heure, les “cavaliers” ont le regard tourné vers la Commission électorale nationale autonome où se déroule, ce lundi, le tirage au sort du positionnement des six partis en lice sur le spécimen unique du scrutin.

Gineste TOSSOU DEGBE