Europe : La Russie expulse l’ambassadeur estonien, dénonce la «russophobie» de Tallinn

International

La Russie a annoncé lundi 23 janvier l’expulsion de l’ambassadeur estonien, dénonçant la “russophobie totale” de Tallinn, après l’expulsion plus tôt en janvier de 21 diplomates russes et autres employés de l’ambassade russe.

“L’ambassadeur de la République d’Estonie doit quitter la Russie le 7 février 2023”, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué, qui indique abaisser le niveau des relations diplomatiques au niveau des chargés d’affaires.

On se rappelle, le mercredi 11 janvier , l’Estonie a annoncé l’expulsion de 21 diplomates russes et autres employés de l’ambassade de Russie pour «atteindre la parité» dans les effectifs du personnel diplomatique des deux pays respectivement à Tallinn et Moscou. «Il n’y a aucune justification à la taille actuelle de l’ambassade de Russie», a déclaré le ministre estonien des Affaires étrangères Urmas Reinsalu, dans un communiqué.

Le nombre des postes dans les ambassades de Russie et d’Estonie sera désormais égal, a précisé le ministère. La représentation diplomatique de la Russie à Tallinn sera ainsi réduite à huit diplomates et 15 membres du personnel administratif, technique et auxiliaire.

Les personnes expulsées devront quitter l’Estonie d’ici à la fin du mois de janvier. En avril dernier, la Russie a ordonné la fermeture des consulats estoniens à Saint-Pétersbourg et à Pskov et déclaré leur personnel «persona non grata». Moscou avait pris sa décision au moment où les trois pays baltes, l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie, avaient expulsé des diplomates russes à la suite de l’invasion de l’Ukraine.

S.E.