Bénin : La revalorisation des salaires effective dès décembre 2022

Actualités

La revalorisation des salaires des travailleurs de la fonction publique pourrait être effective dès ce mois de décembre 2022. Selon des sources bien renseignées et confirmé par le compte rendu du conseil des ministres, les mesures prises seront effectives dès le mois de décembre 2022..

Les modalités de revalorisation des salaires des agents de l’Etat ont été présentées aux partenaires sociaux, mardi 6 décembre, lors d’une rencontre avec le président Patrice Talon en présence du Patronat. Le gouvernement a donné la date du 1er janvier 2023 pour la date d’effet des mesures. Les représentants des travailleurs ont plaidé pour 2022 ou une date plus proche tenant compte de l’annonce de la promesse du chef de l’Etat en décembre 2021. La question a été posée par les partenaires sociaux sur la date d’effet des mesures qui ont été proposées. « Le gouvernement a insisté pour que ça prenne  effet à partir de 2024 dans un premier temps. Suite à notre réaction, nous sommes revenus à janvier 2023 pour la date d’effet et nous avons insisté pour qu’on regarde un peu la situation sociale et qu’on tienne compte de la date  à laquelle le gouvernement a pris cet engagement et que le gouvernement puisse accepter de payer cette amélioration à partir de 2022 », fait savoir Anselme Amoussou. Selon le SG de la CSA Bénin, « le gouvernement est resté sur sa position. Mais le chef de l’Etat face à notre insistance a accepté de discuter avec son gouvernement pour voir en conseil des ministres ce qui pourrait être fait éventuellement ». « On peut espérer que la position du gouvernement évolue sur la question de la date d’effet », a expliqué le secrétaire général de la CSA Bénin.

Le compte rendu du Conseil des ministres, de ce jour, donne  plus de précision. “Ces mesures entrent en vigueur dès ce mois de décembre 2022 et représenteront, dès la première année d’application, un effort financier de plus de 60 milliards de FCFA sur la masse salariale”, précise le compte rendu du conseil des ministres.

A la séance de ce mardi, le gouvernement a fait l’option d’une augmentation à deux niveaux. Le premier niveau concerne une hausse uniforme de 3% de la valeur du point d’indice. Le second niveau consiste à octroyer un sursalaire défini aux agents de l’Etat selon quatre tranches de revenu : 40000F par mois pour les salaires inférieurs à 100.000f ; 35000F par mois pour les salaires compris entre 100.000f et 200.000f ; 30.000 F par mois pour les salaires entre 200.000f et 500.000f et 10.000f pour les salaires entre 500.000f  et 700.000f. Ceux qui ont des salaires supérieurs à 700.000 gardent intacts leurs salaires.

A.C.C.