Carnet noir : La presse béninoise en deuil, Alain Adoun n’est plus

Société

Alain Adoun, précédemment Directeur de Publication du Journal Le Choix n’est plus. Il  est décédé tôt ce matin des suites d’une longue maladie.

Alain Adoun a fait une crise d’AVC le 1er décembre 2018 et en a été guéri, rapporte le Journal Le Potentiel. Mais il y a de cela deux semaines, il a été à nouveau admis à la clinique coopérative d’Abomey-Calavi et ensuite transféré à la clinique centrale de Cotonou où  il a rendu l’âme ce tôt ce vendredi matin

Alain Adoun est ancien président du Réseau des Journalistes pour des Elections Libres et Transparentes. Il a été membre à plusieurs reprises à l’Union des Professionnels des Médias du Bénin (UPMB) et une fois au Conseil National du Patronat de la Presse au Bénin (CNPA-Bénin).

Ce professionnel des médias qui baisse les armes a fait ses premiers pas au journal des étudiants à le Héraut, à  Le Challenge, la cloche, Fraternité.

La presse béninoise est doublement frappée ce mois. Elle a perdu récemment Ismaël Kèko, ancien journaliste parlementaire officiant à La Nouvelle Tribune et qui a été conduit à sa dernière demeure samedi dernier.

S.E.

1 thought on “Carnet noir : La presse béninoise en deuil, Alain Adoun n’est plus

Laisser un commentaire