Accusés de corruption dans les passations des marchés publics : La liste des cadres du FNDA déposés en prison

Actualités

En dehors du DG Valère Houssou limogé et depose en prison, neufs cadres du FNDA sont aussi placés sous mandat de depot après leur presentation mercredi dernier au Procureur special de la Criet.

La liste est rendue publique sur le magazine en ligne  Kingonews. Il s’agit de: SAKA Zenabou, TOSSOU Fidèle ( Directeur administratif et financier du Fonds), TOSSOU Godfroy, Baropa N’Tchagabo Franck, TOHO Joé, EFON Marcel, ADOUKONOU Horace.

Selon les informations de Frissons radio, les mis en cause sont placés sous mandat de dépôt dans la soirée du mercredi 12 octobre 2022 pour « corruption dans les passations des marchés publics, abus de fonction et corruption active ».Valère Houssou a été relevé  de ses fonctions de DG FNDA en Conseil des Ministres. Il faut souligner qu’en attendant leur jugement, les concernés sont de présumés coupables.

Le FNDA est l’instrument essentiel dans le développement et la relance du secteur agricole et l’un des volets importants du Programme d’actions du gouvernement. Il entend contribuer davantage à la relance et à l’opérationnalisation de cet instrument pour le bonheur des producteurs agricoles.

Le FNDA vise à promouvoir l’investissement privé et à l’orienter par des subventions ciblées et des instruments financiers adaptés, vers des activités qui permettent une meilleure exploitation du potentiel national.

Entre autres objectifs, le FNDA a vocation de faciliter l’accès au crédit que les banques primaires vont apporter au secteur agricole en réduisant les risques et en bonifiant les crédits.

A.C.C.