Elections présidentielles de 2021 au Bénin : La Fondation Malehossou invite les responsables religieux, têtes couronnées, et Imams à prier pour la nation et ses dirigeants

Actualités

(Elle demande à tous les Béninois de s’engager pour la paix ; « que nous soyons opposants ou de la mouvance, nous n’avons qu’un seul pays, le Bénin », dixit l’He Malehossou Yacoubou)

Le premier tour des élections présidentielles de 2021 au Bénin est fixé au 11 avril. A six mois de ces joutes électorales,  la Fondation Malehossou lance une campagne nationale de prière en faveur du pays et ses dirigeants.

Dans une déclaration ce vendredi 09 octobre 2020 à la Mosquée centrale de ZOGBOHOUE, l’Honorable El Hadj YACOUBOU MALEHOSSOU invite les responsables religieux, les têtes couronnées, et les Imams du Bénin à prier pour la nation, ses dirigeants et la paix au Bénin. Il invite tous les Béninois à s’engager pour la paix.

En effet, la Fondation Malehossou invite notamment les responsables religieux, les têtes couronnées et les Imams du Bénin à intensifier les prières pour le Bénin en cette période pré-électorale souvent sensible. « J’implore la clémence de Dieu sur notre pays afin que les élections présidentielles de 2021 se passent dans la paix et dans la tranquillité », prie l’He Yacoubou Malehossou.

La démarche est fondée. « Nos dirigeants ont besoin d’être constamment  accompagnés dans nos prières, c’est la raison pour laquelle, la fondation MALEHOSSOU organise depuis deux mois environ, des séances de prières pour la paix et la cohésion sociale, et, à l’intention du Président de la République, des membres du gouvernement et des présidents des institutions afin que les élections présidentielles de 2021 se passent dans de très bonnes conditions », informe l’He Malehossou.  Selon le numéro 1 de la Fondation Malehossou, « Que nous soyons opposants ou de la mouvance, nous n’avons qu’un seul pays, le Bénin. Ce qui nous unie est plus fort que ce qui peut nous diviser ».

A ceux qui voient la politique derrière cette campagne nationale de prières en faveur des dirigeants et de la nation, l’He Malehossou s’est fait plus explicite : «Ce que nous faisons  n’est pas forcément de la politique, nous implorons seulement la miséricorde d’ALLAH sur notre pays en lui demandant de protéger et d’éclairer nos gouvernants et leurs proches ». Il cite quelques raisons qui sous-tendent cette initiative: « Le Bénin a besoin de paix et de cohésion sociale ; le Bénin a besoin que tous ses fils soient unis autour de la République dans la prière ; le Bénin a besoin de développement. Toutes ces choses viennent d’ALLAH. C’est pourquoi, notre soutien spirituel ne fera pas défaut à nos dirigeants actuels et futurs », dit-il. Raison pour laquelle le numéro 1 de la Fondation Malehossou invite tous les responsables religieux, les têtes couronnées, et les Imams du Bénin à mettre le pays dans leurs prières en cette période pré-électorale.

A travers la déclaration lue en présence des membres de la Fondation et de responsables religieux et autres personnalités, l’He Malehossou informe que « cette action va encore s’intensifier dans les jours à venir dans tout le Bénin ».

Emmanuel Amour T.

 

 

——————————————————————————————————————————————————————————–

Déclaration liminaire de l’Honorable El Hadj YACOUBOU MALEHOSSOU

« J’implore la clémence de Dieu sur notre pays afin que, les élections présidentielles de 2021 se passent dans la paix et dans la tranquillité”

Que nous soyons opposants ou de la mouvance, nous n’avons qu’un seul pays, le Bénin. Ce qui nous unie est plus fort que ce qui peut nous diviser. C’est pourquoi chaque jour que Dieu fait, je ne fais que prier pour mon pays.

Je prie pour les dirigeants, avec à leur tête le Chef de l’Etat. Le pouvoir est divin, et pour le moment, c’est Patrice TALON que Dieu a choisi pour nous diriger; nous avons alors l’obligation de le soutenir dans nos prières, afin que ALLAH l’éclaire et lui donne les forces nécessaires pour mieux conduire notre pays. Je dois vous rappeler que mes aïeux étaient au Dahomey d’alors, depuis 1713 sur invitation du Roi AGADJA, nous sommes d’origine Nigériane, je suis le 13ème MALEHOSSOU intronisé à Abomey et mes prédécesseurs, paix à leurs âmes, ont toujours collaboré et prier pour les rois AGADJA jusqu’AGOLI AGBO donc c’est une obligation pour moi de prier pour le pouvoir en place même si je suis opposant, d’ailleurs je n’ai jamais été opposant à un régime depuis que je suis rentré dans la politique, je tiens aussi à remercier tous ceux qui m’insultent sur les réseaux-sociaux que Dieu les protège Car le coran a été claire dans la sourate 4 versé 59 « OH vous les croyants, obéissez aux prophètes, aux messagers, à vos parents et à celui à qui j’ai donné le pouvoir ».

Nos dirigeants ont besoin d’être constamment  accompagnés dans nos prières, c’est la raison pour la quelle, La fondation MALEHOSSOU organise depuis 02 mois environs, des séances de prières pour la paix et la cohésion sociale, et, à l’intention du Président de la République, des membres du gouvernement et des présidents des institutions afin que les élections présidentielles de 2021 se passent dans de très bonnes conditions. Cette action va encore s’intensifier dans les jours à venir dans tout le Bénin.

Ce que nous faisons  n’est pas forcément de la politique, nous implorons seulement la miséricorde d’ALLAH sur notre pays en lui demandant de protéger et d’éclairer nos gouvernants et leurs proches

Le Bénin a besoin de paix et de cohésion sociale,

Le Bénin a besoin que tous ses fils soient unis autour de la République dans la prière,

Le Bénin a besoin de développement,

Toutes ces choses viennent d’ALLAH. C’est pourquoi, notre soutien spirituel ne fera pas défaut à nos dirigeants actuels et futurs.

Pour finir, j’invite tous les responsables religieux, les têtes couronnées, et les Imams du Bénin à mettre le pays dans leurs prières en cette période pré-électorale qui est souvent sensible.

El Hadj MALEHOSSOU YACOUBOU

 

Président de la Fondation MALEHOSSOU

Laisser un commentaire