Arriérés dus aux travailleurs au 05 avril 2016 : Koutché réclame un débat contradictoire aux autorités béninoises

Actualités

Au sujet du débat qui agite l’opinion publique béninoise depuis 48 heures et relatif à la situation des arriérés dus aux travailleurs au 05 avril 2016 au titre des implications dues à leur avancement et aux mesures d’incitation prises, Komi Koutché réagit et réclame une “confrontation des données”.

« J’espère que cette fois ci, les autorités de notre pays, contrairement à d’antérieurs débats, accepteront de s’essayer à la confrontation des données afin que le peuple puisse se faire sa propre religion ». Voilà la demande de l’ancien porte-parole puis argentier de Boni Yayi. Lire sa réaction partagée sur les réseaux sociaux.

Bonjour chers amis d’ici et d’ailleurs. Vous êtes nombreux à m’interpeller sur le débat qui agite l’opinion publique béninoise depuis 48 heures et relatif à la situation des arriérés dus aux travailleurs au 05 avril 2016 au titre des implications dues à leur avancement et aux mesures d’incitation prises par les gouvernements auxquels j’ai appartenu.

Alors, je puis vous assurer que je ne me déroberai à aucun devoir de vérité, tant qu’il contribuera à la restauration d’un Bénin de libre expression.

J’espère que cette fois ci, les autorités de notre pays, contrairement à d’antérieurs débats, accepteront de s’essayer à la confrontation des données afin que le peuple puisse se faire sa propre religion.

À très bientôt donc pour ma #contribution au rétablissement de la #vérité sur ces nouvelles affirmations des autorités de notre pays.

 

Komi KOUTCHE

 

Laisser un commentaire